7 remèdes de grand-mère contre les mulots

4.9/5 - (147 votes)

Les mulots sont de petits rongeurs qui peuvent causer des dégâts importants dans nos jardins et potagers. Ils grignotent les racines, les fruits et les légumes, mettant ainsi en péril les récoltes. Il existe plusieurs méthodes pour éloigner ces nuisibles, mais dans cet article, nous allons vous présenter les remèdes naturels de grand-mère pour lutter contre les mulots.

Les remèdes de grand-mère contre les mulots

mulots sous une planche en bois

Utilisez des herbes et épices pour éloigner les mulots

Beaucoup d’herbes et épices possèdent des propriétés répulsives contre les mulots. Ces substances ont une odeur désagréable pour eux et leur causent du malaise lorsqu’ils s’en approchent.

La menthe poivrée

La menthe poivrée est connue pour son efficacité à repousser les mulots grâce à son odeur puissante. Pour l’utiliser, il suffit de planter quelques pieds de menthe autour de votre potager ou aux endroits où les mulots sont présents. Vous pouvez également imbiber des boules de coton avec de l’huile essentielle de menthe poivrée et les disperser dans votre jardin.

Le piment de Cayenne

Le piment de Cayenne est également un excellent répulsif naturel pour les mulots. Saupoudrez du piment autour de votre jardin, notamment près des plantes que les mulots aiment grignoter. Vous pouvez aussi mélanger du piment avec de l’eau et vaporiser ce mélange sur les zones infestées.

A lire également :  Comment trouver rapidement un jardinier compétent ?

L’eucalyptus

L’eucalyptus est une autre plante réputée pour éloigner les rongeurs grâce à son parfum fort. Vaporisez de l’huile essentielle d’eucalyptus autour de votre jardin ou disposez quelques branches d’eucalyptus aux endroits stratégiques. Pensez à renouveler cette opération régulièrement pour conserver toute son efficacité.

Optez pour des solutions mécaniques

Pour un repoussement des mulots, en plus des herbes et épices citées précédemment, il existe des méthodes mécaniques qui ont fait leurs preuves.

Les pièges à souris classiques

Les pièges à souris fonctionnent également très bien pour capturer les mulots. Installez-en plusieurs à différents endroits de votre jardin et vérifiez-les régulièrement pour y retirer les animaux pris au piège et réarmer le dispositif si nécessaire.

La cage à attraper vivant

Si vous souhaitez capturer les mulots sans leur causer de souffrance, optez pour une cage à attraper vivant. Ces cages contiennent généralement un appât tel qu’un morceau de fromage ou de fruit, ainsi qu’une porte coulissante qui se ferme lorsque le mulot entre dans la cage pour manger l’appât. Vous pourrez alors les relâcher loin de votre jardin.

Adoptez des animaux prédateurs

Les mulots ont naturellement des prédateurs qui peuvent vous aider à réduire leur population dans votre jardin.

Invitez les oiseaux à se nourrir dans votre jardin

Installez des nichoirs, mangeoires et points d’eau pour attirer les oiseaux dans votre jardin. En effet, certaines espèces d’oiseaux comme les mésanges ou les chouettes sont friandes de rongeurs et peuvent vous débarrasser efficacement d’un certain nombre de mulots.

Adoptez un chat

Le chat est bien connu pour être un excellent chasseur de mulots. Si vous en possédez déjà un, encouragez-le à passer du temps à l’extérieur pour traquer les rongeurs. Sinon, pensez à adopter un chat de refuge ou demandez à un voisin s’il accepte que son chat vienne visiter votre jardin.

A lire également :  Le basilic repousse-t-il les moustiques ?

D’autres astuces pour dissuader les mulots de venir dans votre jardin

En plus des remèdes naturels mentionnés ci-dessus, d’autres techniques existent pour protéger efficacement vos plantations des mulots.

Entretenez régulièrement votre jardin

Un jardin propre et bien rangé est moins susceptible d’attirer les mulots qui aiment se cacher dans les hautes herbes, les tas de bois ou les amas de feuilles. Tondez régulièrement votre pelouse, éliminez les débris végétaux et remettez régulièrement de l’ordre dans les abris que vous laissez dans votre jardin.

Construisez des clôtures

Incorporez des clôtures ou grillages autour de votre jardin pour empêcher les mulots d’y pénétrer. Vous pouvez également enterrer une partie du grillage pour éviter que les rongeurs ne creusent en dessous pour contourner la clôture. Rappelez-vous que les herbes et épices répulsives comme la menthe poivrée, le piment de Cayenne ou l’eucalyptus ont fait leurs preuves pour éloigner les mulots. Essayez également des solutions mécaniques comme les pièges à souris ou les cages à attraper vivant. Pensez à adopter des animaux prédateurs tels que les oiseaux ou les chats pour réduire la population de mulots dans votre jardin. N’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre espace extérieur et d’installer des clôtures pour protéger vos plantations.

Ces astuces de grand-mère vous aideront ainsi à protéger efficacement votre jardin contre les mulots, tout en respectant l’environnement et sans avoir recours à des produits chimiques nocifs pour la santé et la faune aux alentours.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?