Rénover sa façade : Conseils et coûts

4.9/5 - (155 votes)

Lorsque la façade n’est plus belle, il est temps de la repeindre. Lisez ici ce à quoi vous devez faire attention lors de la rénovation de la façade, quels sont les coûts qui vous incombent et quelles obligations vous devez remplir.

Le crépi s’effrite, la façade n’est plus jolie : Une simple couche de peinture suffit-elle ou toute la façade doit-elle être rénovée à grands frais ? Une isolation de la façade est-elle nécessaire ou même obligatoire ? Quels coûts vous attendent ? Nous répondons ici à ces questions et à d’autres concernant la rénovation de façades.

🏚️ Signes d’une façade à rénoverCrépi de plus de 50 ans, peinture décolorée, fissures, mousse, champignons
📏 Obligation d’isolationNécessaire si plus de 10% de la façade est rénovée
🔍 Valeur U pour isolationMaximum de 0,24 W/(m²K)
🔨 Types d’isolationSystèmes composites, isolation thermique, briques, laine de verre, chanvre
🧱 Isolation pour bâtiments anciensInsufflation pour murs à double paroi
🎨 Peinture façadeNettoyage, réparation des fissures, couche de fond, peinture résistante
💧 Caractéristiques de la peintureHydrofuge, résistante aux intempéries, anti-champignons
💰 Coûts de rénovation10-300€/m², plus location échafaudage
🔧 Isolation de la façadeCoûts selon le matériau, 20-300€/m²
🔄 Fréquence de rénovationTous les 10 à 20 ans

🏚️Quand faut-il rénover et isoler une façade ?

échaffaudage devant une façade d'immeuble

La façade a pris de l’âge ? Il est alors temps d’assainir la façade. Ce que beaucoup ignorent c’est qu’il existe une obligation (indirecte) d’isoler la façade. Celle-ci s’applique toujours lorsque plus de 10 % de la surface extérieure doit être rénovée.

Tant que vous ne rénovez pas la façade, vous n’êtes pas obligé de l’isoler. Dès que vous voulez intervenir sur plus de 10 % de la surface extérieure, l’obligation d’isoler la façade s’applique. La loi sur l’énergie constitue la base légale de cette obligation.

A lire également :  Comment faire un rejingot ?

Selon les prescriptions énergétiques, une valeur U maximale de 0,24 W/(m²K) doit être respectée. C’est important, car cette valeur U détermine également l’épaisseur de l’isolation de la façade. 

Par ailleurs, si vous vous contentez de peindre la façade ou de réparer quelques fissures, l’obligation d’isolation de la façade ne s’applique pas encore. Ce n’est que lorsque toute la façade sera recrépie et repeinte que vous devrez l’isoler conformément aux mesures d’économie d’énergie en vigueur. La question qui se pose maintenant est la suivante : quand est-il nécessaire de rénover la façade extérieure ?

📏Signes d’une façade en mauvais état

C’est à ces signes que l’on reconnait une façade qui doit être rénovée :

  • Le crépi extérieur a plus de 50 ans
  • La peinture de la façade est décolorée et abîmée par les intempéries
  • Les joints sont fissurés ou les chambres des joints sont délavées.
  • Il existe des fissures visibles dans le crépi et la maçonnerie
  • La façade est colorée de vert à noir par de la mousse, des champignons ou un dépôt d’algues
  • La couche d’enduit s’effrite ou s’écaille à de nombreux endroits
  • Le système composite d’isolation thermique (WDVS) présente des dommages

Vous pouvez facilement reconnaître vous-même les dommages superficiels et visibles. S’il s’agit de dommages légers, vous pouvez également réparer vous-même le crépi de la façade.

Pour les maisons plus anciennes et les façades qui n’ont jamais été rénovées, nous recommandons une analyse professionnelle des dégâts. Dans le cadre d’une telle analyse, vous saurez quels dommages doivent être réparés, quelle couleur est la plus appropriée et quel matériau convient pour l’isolation de la façade. 

Dans le cadre d’une rénovation de base, il est souvent intéressant de procéder à une rénovation complète de la façade – isolation thermique comprise.

🔨Quelle isolation de façade convient le mieux ?

Il existe différentes méthodes d’isolation des façades. Le plus souvent, les façades sont isolées par un système composite d’isolation thermique, ou ETICS. Un système d’isolation thermique est composé de plusieurs éléments qui sont adaptés les uns aux autres.

A lire également :  Quels travaux prioriser pour votre maison ?

Un système d’isolation thermique extérieure se compose généralement de panneaux isolants, d’un treillis d’armature, d’un mortier d’armature, d’un crépi de façade et d’une peinture de façade. Les façades en briques sont très appréciées. Il s’agit d’éléments de construction d’environ 120 par 70 centimètres. Ils sont constitués de panneaux isolants dont la face extérieure est recouverte de fines briques ou de plaquettes de clinker. Ces panneaux peuvent être montés sur la façade avec relativement peu d’efforts.

Les matériaux isolants appropriés pour la façade sont :

  • les matériaux isolants synthétiques comme la mousse rigide de polystyrène ou le polyuréthane
  • Matériaux isolants minéraux comme la laine de verre
  • Matériaux isolants écologiques comme le chanvre, le liège ou les fibres de bois.

Comme la pose d’une isolation thermique nécessite un travail très précis, vous ne devriez pas vous charger vous-même de cette tâche. La rénovation de la façade avec une isolation est une tâche réservée aux professionnels.

🧱Quelle isolation de façade pour un bâtiment ancien ?

Les maisons des années 70 et antérieures qui n’ont jamais fait l’objet d’une rénovation énergétique perdent beaucoup d’énergie via les murs, les toits et les vieilles fenêtres non isolés. Grâce à une rénovation énergétique complète, une maison des années 70 pourrait économiser jusqu’à 75 % d’énergie. 

Les coûts d’une rénovation complète ne sont toutefois pas négligeables – nous recommandons de calculer les coûts de rénovation à l’aide de notre guide de rénovation.

En général, différentes méthodes d’isolation conviennent aussi bien aux bâtiments anciens qu’aux nouvelles constructions. L’isolation par insufflation convient bien aux maisons anciennes avec une maçonnerie à double paroi, car le matériau isolant peut être insufflé ultérieurement dans le mur de la maison par des trous percés. Outre l’amélioration de l’isolation thermique, l’aspect de la façade est également préservé. Les systèmes composites d’isolation thermique conviennent également pour les bâtiments anciens non rénovés.

A lire également :  Guide professionnel des sols résistants à l'usure

🎨Quelle peinture utilisée pour une façade ?

rénovation de façade avant après

Si vous souhaitez simplement repeindre la façade ou réparer quelques fissures dans le crépi extérieur, vous n’êtes pas obligé d’isoler la façade. Vous pouvez même réparer vous-même les fissures dans le crépi extérieur – vous pouvez lire ici comment cela fonctionne. Lors d’une rénovation complète de la façade, la peinture fraîche constitue la dernière étape.

Important : avant de repeindre la façade, il faut la préparer en conséquence – c’est-à-dire que les fissures dans le crépi doivent être réparées et la façade doit être nettoyée. Les dégâts dans le crépi doivent également être réparés avant la mise en peinture.

La remise en peinture de la façade comprend ces étapes :

  • Examen du crépi : tous les dommages doivent être réparés. Si le crépi est endommagé sur une grande surface, l’ensemble du crépi doit être refait. Dans ce cas, l’obligation d’isolation de la façade s’applique également !
  • Isolation de la façade : s’il s’agit d’une rénovation complète de la façade, tu dois également penser à l’isolation de la façade.
  • Nettoyage du crépi : avant de peindre, le crépi doit être débarrassé des impuretés telles que la mousse et les algues.
  • Couche de fond : elle permet d’appliquer la peinture à plat et de mieux la faire adhérer.
  • Peinture : la dernière étape est la nouvelle peinture. En choisissant des teintes blanches ou grises, tu es sûr de faire le bon choix.

Pour repeindre la façade, il existe des peintures spéciales pour façades, comme la peinture à la résine de silicone ou la peinture au silicate. Tu peux lire ici quelle est la meilleure peinture pour façade.

La peinture pour façade doit : 

  • avoir un pouvoir couvrant élevé.
  • empêcher la croissance des champignons et des algues.
  • avoir une grande résistance aux intempéries.
  •  être hydrofuge.
  • La peinture de la façade doit être renouvelée tous les 10 à 20 ans environ.

💰Combien coûte la rénovation d’une façade ?

combien coûte la rénovation d'une façade

Faire rénover l’ensemble de sa façade entraîne malheureusement des coûts élevés. Ces coûts varient fortement en fonction de la région, de l’ampleur et du choix des matériaux.

Voici un aperçu des coûts de la rénovation de façade :

Travaux de rénovationCoût par mètre carré
Nettoyage de la façade10 à 20 euros
Réparation de l’enduit10 euros
Rénovation complète de l’enduit120 à 200 euros
Isolation de la façade50 à 300 euros
Nouvelle peinture20 euros
Location d’échafaudage1000 à 2500 euros pour 4 semaines

🔧Combien coûte l’isolation de la façade ?

Réduire les coûts et rénover la façade sans isolation ? Si le crépi et la peinture de la façade doivent de toute façon être rénovés, il vaut la peine d’assainir la façade avec l’isolation. Les frais de crépi, de peinture et d’échafaudage sont de toute façon à prévoir. Les coûts supplémentaires ne comprennent alors que la pose de l’isolation de la façade.

Les coûts varient fortement en fonction du matériau d’isolation. L’isolation par insufflation est la moins chère, avec 20 à 30 euros par mètre carré. Une rénovation en façade en briques implique des coûts plus élevés : selon le choix des briques, les coûts peuvent atteindre 300 euros par mètre carré. Le prix de l’isolation de la façade par un système composite d’isolation thermique se situe entre 100 et 200 euros par mètre carré

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?