Utilisation de la clé dynamométrique : Techniques et astuces

4/5 - (118 votes)

Dans le monde du bricolage et de la mécanique, la clé dynamométrique est un outil incontournable pour assurer un serrage précis et adapté des éléments vissés. Son utilisation demande cependant quelques connaissances et savoir-faire. Dans cet article, nous aborderons les principales techniques et astuces pour tirer le meilleur parti de cet outil indispensable.

Présentation de la clé dynamométrique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler brièvement ce qu’est une clé dynamométrique et à quoi elle sert. Il s’agit d’une clé spéciale permettant de serrer ou desserrer des vis, écrous ou boulons avec une force de serrage précise, exprimée généralement en newton-mètres (Nm). Le but étant d’éviter le sous-serrage ou le sur-serrage, nuisibles à la résistance des assemblages ou à la fiabilité des pièces mécaniques. De plus, il existe un large choix de clé dynamométrique adapté à chaque situation. 

Choisir la bonne clé dynamométrique

Il existe différents types et modèles de clés dynamométriques sur le marché. Pour choisir celle qui convient le mieux à vos besoins, voici quelques critères à considérer :

  • La plage de réglage : selon l’utilisation que vous comptez en faire, optez pour une clé offrant une plage de réglage adaptée, exprimée en Nm. Par exemple, pour des travaux courants sur un véhicule, une plage de 10 à 100 Nm peut être suffisante.
  • Le type de déclenchement : il existe des clés à déclenchement mécanique (clic) et électronique. Les premières sont souvent moins chères et faciles d’utilisation, bien que les modèles électroniques offrent plus de fonctionnalités et de précision.
  • La qualité : privilégiez des marques reconnues pour leur fiabilité et la qualité de leurs outils, afin d’éviter de mauvaises surprises en termes de performance ou de durée de vie de votre clé dynamométrique.
A lire également :  Les avantages du plafond tendu

Préparation et réglage de la clé dynamométrique

Une fois la clé choisie, il convient de bien la préparer et la régler avant son utilisation. Voici les étapes à suivre :

  1. Choisissez l’embout adapté à la taille et au profil de l’écrou, vis ou boulon à serrer. Il est important d’avoir un embout en bon état pour éviter tout risque de détérioration de l’élément à serrer.
  2. Réglez la force de serrage souhaitée en tournant le manche gradué de la clé, qui doit être généralement dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que la graduation corresponde à la valeur souhaitée en Nm. Pensez à vérifier les spécifications du constructeur ou de l’équipementier pour connaître le couple de serrage recommandé.
  3. Assurez-vous que le levier situé sur la tête de la clé est bien positionné dans le sens de rotation souhaité (serrage ou desserrage).

Utiliser la clé dynamométrique : techniques et astuces

Pour une utilisation correcte et efficace de votre clé dynamométrique, voici quelques conseils :

  • Tenez la clé par le manche, sans exercer de pression sur la partie graduée, pour éviter toute erreur de réglage.
  • Engagez l’embout sur l’élément à serrer en veillant à ce qu’il soit bien perpendiculaire, pour éviter d’endommager la vis ou l’écrou.
  • Serrez progressivement en exerçant une force régulière et constante, jusqu’à ce que la clé déclenche (clic audible ou signal électronique). Ne dépassez pas ce point de déclenchement, au risque de sur-serrer l’élément.
  • Resserrez si nécessaire, si vous avez un doute sur la précision du serrage effectué. Desserrez légèrement l’élément puis recommencez le serrage à la même valeur, pour vérifier que vous obtenez bien le même déclenchement.
A lire également :  Les différents rivets et leur utilisation

Astuces pour un serrage en toute sécurité

Voici quelques astuces supplémentaires pour tirer le meilleur parti de votre clé dynamométrique et serrer vos éléments en toute sécurité :

  • Serrez en étoile : pour des assemblages comportant plusieurs vis ou écrous (roue de voiture, par exemple), serrez les éléments de manière alternée et en étoile, afin de répartir uniformément la pression et d’éviter les déséquilibres.
  • Graissez légèrement les filets : appliquer un peu de graisse spécifique sur les filets de l’écrou ou du boulon peut faciliter le serrage et améliorer la précision du couple de serrage.
  • Vérifiez régulièrement le calibrage : pour assurer une utilisation optimale et précise de votre clé dynamométrique, pensez à faire vérifier et recalibrer celle-ci par un professionnel environ tous les deux ans ou dès que vous remarquez des écarts importants dans vos serrages.

En maîtrisant ces techniques et astuces d’utilisation et d’entretien de la clé dynamométrique, vous pourrez ainsi profiter pleinement des avantages de cet outil indispensable pour réaliser vos travaux de bricolage et mécanique en toute sécurité.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?