Comment choisir entre le chauffage électrique et au gaz pour le prochain hiver 2024/2025 ?

4.8/5 - (128 votes)

La question du choix de chauffage se pose souvent pour les foyers en quête d’efficacité énergétique et de réduction des coûts. Avec la montée constante des prix de l’énergie et les préoccupations croissantes concernant l’impact environnemental de nos choix de consommation, il devient indispensable d’évaluer les avantages et les inconvénients de chaque option de chauffage.

Le coût annuel de chauffage : électricité vs gaz

Un des critères principaux dans le choix du type de chauffage est indéniablement le coût annuel. En général, le chauffage au gaz s’avère être moins coûteux que le chauffage électrique. Pour une maison de 120m², par exemple, le coût du chauffage électrique peut atteindre environ 3321,12 € par an, alors qu’avec le gaz, ce montant descend à 1565,42 € par an. Pour comparer les prix de manière plus détaillée, il est utile de consulter régulièrement un comparatif d’électricité. Cela permet non seulement de suivre les fluctuations de prix mais aussi de choisir le fournisseur le plus avantageux à tout moment.

Les prix de l’électricité et du gaz ont évolué différemment ces dernières années. En juillet 2024, les tarifs réglementés de l’électricité étaient de 0,2516 € par kWh, comparé à 0,1008 € pour le gaz. Cette disparité impacte directement les coûts annuels consacrés au chauffage.

Installation et efficacité énergétique

En termes d’installation, le chauffage au gaz nécessite un investissement initial plus élevé. La mise en place d’une chaudière et de radiateurs au gaz varie généralement entre 3500 et 8000 €, selon la taille du logement, tandis que les radiateurs électriques coûtent entre 1700 et 6000 €. Les convecteurs électriques, par exemple, offrent une efficacité de 100%, alors que les chaudières à gaz classiques atteignent environ 75%. Cependant, malgré cette efficacité, le coût plus élevé de l’électricité rend parfois le chauffage électrique moins attrayant sur le long terme.

A lire également :  Prix pellets de bois Leclerc : tout savoir sur les granulés de bois

Pour ceux qui hésitent encore entre les deux options, il serait judicieux d’explorer un comparateur d’énergies pour obtenir une analyse complète et personnalisée en fonction de votre consommation et de vos besoins spécifiques.

Les avantages et inconvénients des options de chauffage

Et oui, opter pour le chauffage électrique présente certains avantages, notamment la rapidité avec laquelle vous pouvez atteindre la température désirée. En bonus, l’installation est relativement simple car elle ne nécessite pas de tuyauterie spécifique, il suffit de brancher les radiateurs électriques dans une prise murale. Mais les coûts d’utilisation peuvent être prohibitif, en raison du prix plus élevé par kWh de l’électricité par rapport au gaz. En outre, la production d’électricité en France étant majoritairement nucléaire, cela engendre des déchets nucléaires et pose des questions écologiques importantes.

Quant au principal avantage du chauffage au gaz, il s’agit sans aucun doute de son coût réduit. Avec un prix du kWh largement inférieur à celui de l’électricité, chauffer une grande maison au gaz est bien plus économique sur le long terme. Un autre atout réside dans le confort thermique offert par ce type de chauffage, qui distribue une chaleur homogène et agréable. Le coût initial d’installation est plus élevé que pour l’électricité, surtout dans les petits logements. Même si le gaz naturel est actuellement moins cher, sa disponibilité future et son impact environnemental restent des points à considérer longuement.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?