Comment entretenir sa voiture électrique ?

4.9/5 - (116 votes)

L’entretien d’une voiture électrique se distingue nettement de celui d’une voiture thermique. Moins d’opérations techniques nécessaires, une attention particulière à la batterie et une gestion des pièces de sécurité sont quelques-uns des aspects à considérer. Découvrez comment optimiser la durée de vie de votre véhicule et réduire les coûts d’entretien.

Les éléments à surveiller de près

Certains éléments indispensables pour l’entretien d’une voiture électrique nécessitent une surveillance spéciale. La batterie, élément central du véhicule, doit être conservée à un niveau de charge optimal et ne doit pas être exposée à des températures extrêmes. Les systèmes électriques sont aussi à surveiller, notamment le système de climatisation et les essuie-glaces. Bien que moins sollicités que sur une voiture thermique, les pneus et les freins nécessitent toujours un entretien.

Surveillez également les fluides, comme le liquide de refroidissement ou le liquide lave-glace. N’oubliez pas les éléments de confort tels que le système de filtrage ou la suspension. Vous êtes à la recherche d’un modèle électrique fiable, durable et peu coûteux ? Nous vous recommandons de vous tourner vers la gamme Audi occasion, proposée par le concessionnaire en ligne BYmyCAR.

La maintenance du moteur électrique

Le moteur électrique, bien que moins complexe qu’un moteur thermique, nécessite une attention spécifique. Contrairement à un moteur à combustion, il n’y a pas de vidange à effectuer. Certains éléments doivent cependant être vérifiés pour assurer son bon fonctionnement :

  • Le système de refroidissement : Il est essentiel pour empêcher la surchauffe du moteur. Un contrôle régulier du niveau de liquide de refroidissement et de l’état du circuit est recommandé.
  • Le stator et le rotor : Ces deux éléments-clés de votre moteur électrique doivent être inspectés visuellement lors des révisions pour détecter d’éventuels signes d’usure.
  • L’état des câbles : Ils doivent être vérifiés afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’oxydation ou de fissure pouvant affecter la performance du moteur.
A lire également :  Le poêle à bois, une solution de chauffage toujours aussi efficace ?

N’oubliez pas que la maintenance du moteur électrique doit être réalisée par un professionnel qualifié pour garantir une intervention en toute sécurité.

Les entretiens courants à réaliser

Les entretiens courants pour une voiture électrique sont relativement simples à réaliser, mais nécessitent une attention particulière pour certains aspects spécifiques. Parmi eux, nous retrouvons :

  • La surveillance de la batterie : La batterie de traction est l’élément clé d’une voiture électrique. Sa longévité dépend en grande partie de l’attention que vous lui portez. Il est recommandé de ne pas laisser la batterie en charge en permanence lorsqu’elle a atteint le niveau de charge maximal.
  • La vérification des liquides : Malgré l’absence de moteur thermique, certaines vérifications de liquides restent essentielles. Le [liquide de frein] doit être contrôlé régulièrement, tout comme le liquide de refroidissement de la batterie et du moteur électrique.
  • Le contrôle des éléments mécaniques : Certains éléments comme les pneus, les plaquettes et disques de frein, les amortisseurs doivent être inspectés régulièrement.
  • L’entretien des équipements électriques : L’onduleur, qui transforme le courant continu en courant alternatif, nécessite une attention particulière. De même, il est crucial de vérifier régulièrement l’état de santé du pack de batteries, également appelé SOH (State Of Health).

Nous vous recommandons de confier votre véhicule à un garagiste ou un professionnel agréé pour ces entretiens courants, afin de garantir une intervention en toute sécurité et respectant les recommandations du constructeur.

Les astuces pour faire durer sa batterie

La batterie est le cœur de votre véhicule électrique. Sa durée de vie varie en fonction de plusieurs facteurs dont la qualité de son entretien. Pour prolonger sa durée de vie, voici quelques conseils à suivre :

  • Évitez les charges à 100% : Il est conseillé de maintenir la charge de la batterie entre 20% et 80%. Ne la chargez à 100% que lorsque vous prévoyez un long trajet.
  • Préférez les charges lentes : Les charges rapides peuvent endommager la batterie sur le long terme. Privilégiez les charges lentes, en particulier lorsqu’elle est presque vide.
  • Utilisez votre véhicule régulièrement : Un véhicule qui reste trop longtemps sans être utilisé peut voir sa batterie se dégrader. Essayez d’utiliser votre voiture au moins une fois par semaine.
  • Adoptez une conduite souple : Les accélérations brusques et les freinages intempestifs peuvent solliciter excessivement la batterie et réduire sa durée de vie.
A lire également :  Stockage d'énergie solaire : les bénéfices pour votre maison

La fréquence des révisions

La fréquence des révisions d’une voiture électrique est généralement moins fréquente que celle d’une voiture thermique. Un entretien complet est recommandé tous les 30 000 kilomètres pour un véhicule électrique. Cette fréquence est plus espacée par rapport aux voitures à moteur essence (tous les 15 000 km) et diesel (tous les 20 000 km).

Notez que la fréquence de révision peut varier en fonction de l’usage du véhicule et des recommandations spécifiques du constructeur. Il est donc recommandé de se référer au carnet d’entretien de votre véhicule pour des informations précises. Pour les voitures électriques plus anciennes, un contrôle technique obligatoire doit être effectué tous les deux ans après le quatrième anniversaire du véhicule, conformément à la règlementation de l’Union Européenne. Vous savez désormais comment prendre soin de votre voiture électrique !

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?