Comment extraire et produire de l’huile de CBD à la maison ?

4/5 - (137 votes)

Le cannabidiol (CBD) est un composé chimique présent dans les plantes de cannabis, dont les bienfaits thérapeutiques sont nombreux. Il est désormais possible d’extraire le CBD chez soi, pour ensuite confisquer les avantages liés au produit final : l’huile de CBD. Vous recherchez un guide pratique pour la fabrication de votre huile de CBD à la maison ? Suivez ces étapes détaillées pour réaliser cette tâche en toute sécurité et efficacité.

Méthodes d’extraction du CBD à domicile

cbd reakiro fr

Il existe plusieurs moyens pour extraire le CBD à partir des plantes de cannabis. Cependant, deux méthodes se distinguent par leur simplicité et accessibilité :

  1. L’extraction par huiles porteuses :
    • Utilisation d’huiles végétales telles que l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco
    • Bain-marie permettant une chauffe douce
    • Filtration de la matière pour obtenir l’huile de CBD finale
  2. L’extraction par alcool isopropylique :
    • Utilisation d’un solvant pour dissoudre les substances actives de la plante
    • Évaporation permettant d’éliminer les traces du solvant
    • Récupération de la résine riche en CBD

Le choix de la méthode d’extraction dépendra de vos préférences et des moyens dont vous disposez. Il est recommandé de se tourner vers des produits à base de CBD certifiés pour garantir une qualité optimale, comme ceux disponibles sur https://cbdreakiro.com/fr/collections/huiles-de-cbd.

L’extraction par huiles porteuses : un procédé simple et naturel

Préparation du matériel nécessaire

Pour réaliser l’extraction du CBD au moyen d’huiles porteuses, veillez à rassembler les éléments suivants :

  • Des fleurs de cannabis riches en CBD, idéalement issues de variétés légales (avec moins de 0,2% de THC) ;
  • Une casserole pour le bain-marie et un récipient en verre résistant à la chaleur ;
  • De l’huile végétale de votre choix (d’olive, de coco ou de graines de chanvre, par exemple) ;
  • Un morceau de tissu étamine et une passoire pour filtrer la matière végétale.
A lire également :  Agriaffaire : marché en ligne pour l'achat et la vente de matériel agricole

Procédure d’extraction

Commencez par moudre finement les fleurs de cannabis pour faciliter l’extraction des cannabinoïdes. Ensuite, mélangez les plantes broyées avec l’huile végétale choisie dans un récipient en verre. Placez le récipient au bain-marie, avec de l’eau bouillante qui remonte à mi-hauteur.

Faites chauffer le mélange pendant environ 2 à 3 heures à feu doux, sans dépasser les 100°C. Ce processus permet aux cannabinoïdes de se lier aux lipides présents dans l’huile. Après la chauffe, retirez le récipient du bain-marie et laissez refroidir avant de filtrer le mélange à l’aide de tissu étamine et d’une passoire. Vous obtiendrez ainsi une huile de CBD prête à être utilisée.

L’extraction par alcool isopropylique : une méthode plus technique

Préparation du matériel nécessaire

Comme l’indique https://cbdreakiro.com/fr, pour réaliser cette méthode d’extraction du CBD, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Des fleurs de cannabis riches en CBD ;
  • De l’alcool isopropylique à 99% en tant que solvant pour extraire les substances actives ;
  • Un grand récipient en verre, un tamis fin et un filtre à café pour séparer la plante et le solvant ;
  • Une plaque émaillée ou pyrex pour évaporer l’alcool.

Procédure d’extraction

Moudre finement les fleurs de cannabis pour faciliter l’extraction. Dans un grand récipient, versez l’alcool isopropylique sur les plantes broyées jusqu’à les recouvrir entièrement. Remuez le mélange pendant 3 à 4 minutes pour permettre aux cannabinoïdes de se dissoudre dans le solvant.

Ensuite, séparez la matière végétale du solvant en versant le liquide à travers un tamis fin, puis un filtre à café si nécessaire. Transvasez ledit liquide filtré dans une plaque émaillée ou pyrex et laissez s’évaporer lentement l’alcool à température ambiante ou au bain-marie pour accélérer le processus (attention : l’alcool est inflammable).

A lire également :  Bayer - Groupe SBM : L’ascension du petit poucet français !

Une fois tout l’alcool évaporé, récupérez la résine riche en CBD restante, que vous pouvez ensuite diluer dans une huile porteuse pour obtenir votre huile de CBD maison.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?