Comment le DPE est-il recalculé pour les petites surfaces ?

4.7/5 - (190 votes)

Vous êtes propriétaire d’un logement avec une petite surface ? Bonne nouvelle, il est possible que son DPE (Diagnostic de Performances Énergétique) soit revu à la hausse prochainement. En effet, la méthode de calcul va bientôt évoluer pour permettre une meilleure valorisation des petits logements.

Le DPE, c’est quoi ? 

calcul actuel du dpe

Le DPE sert à évaluer l’efficacité énergétique d’un logement. Pour cela, il prend en compte sa consommation d’énergie ainsi que ses émissions de gaz carbone. Une note de A à G est alors attribuée au logement en fonction de ses performances. C’est ce qu’on appelle le classement énergétique. 

Lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier, le DPE doit obligatoirement être indiqué. Il s’agit aujourd’hui d’un critère pouvant avoir un fort impact sur la valeur du logement. Plus sa note énergétique est élevée, plus sa valeur augmente.

Dans le cas où le DPE du logement n’est pas bon, il est possible de l’améliorer via des travaux de rénovation énergétique. Ce type de démarche est encouragée avec des aides financières de l’Etat comme MaPrimeRénov’. Différents travaux peuvent être effectués comme l’isolation de votre habitat et le remplacement du système de chauffage.

Le calcul actuel du DPE 

La méthode 3CL 

Le DPE est actuellement calculé via la méthode 3CL (Consommation Conventionnelle des Logements). Elle permet de mesurer avec précision les dépenses énergétiques du logement en prenant en compte ses différents postes de consommation : chauffage, production d’eau chaude sanitaire, climatisation, éclairage et équipements auxiliaires.

A lire également :  Radiateurs électriques programmables : Optimisez votre consommation d'énergie

Notez que le calcul du DPE a déjà été sujet à des modifications par le passé. Par exemple, l’une des anciennes méthodes était basée sur les factures d’énergie du logement. Cela donnait souvent lieu à des imprécisions et des estimations erronées. Cette méthode a donc été supprimée pour laisser place à la méthode 3CL.

En revanche, surveiller le montant de ses factures d’énergie peut être très utile en tant que consommateur. En effet, le prix de l’électricité et du gaz est sujet à des variations pouvant rendre votre contrat peu attractif par rapport aux offres concurrentes. Pour trouver le meilleur fournisseur d’énergie, rendez-vous sur Hello Watt.

Pourquoi le calcul actuel du DPE pose problème pour les petites surfaces ?

Bien que la méthode de calcul actuelle du DPE soit globalement efficace, quelques soucis ont été constatés dans certains cas de figure. Un grand nombre de propriétaires ont notamment dénoncé le fait que les logements avec des petites surfaces étaient moins bien valorisés que ceux avec de plus grandes surfaces

En effet, il semblerait que la taille de l’habitat ne soit pas suffisamment prise en compte dans le calcul. En conséquence, les petits logements seraient pénalisés par un moins bon DPE. Cela se remarque tout particulièrement au niveau de la consommation d’eau chaude, qui peut fortement varier selon la surface habitable.

Ce qui change pour le DPE des petites surfaces en 2024

Un nouveau coefficient ajouté au calcul 

Suite aux nombreuses réclamations qui se sont avérées justifiées, l’Etat a décidé de réagir en annonçant des modifications à venir pour le DPE des petites surfaces. Afin de rendre le calcul plus justes, un coefficient de pondération sera bientôt ajouté. La méthode 3CL reste toutefois en place avec le même mode de calcul. 

A lire également :  Mon poêle à pellet ne chauffe pas assez : que faire ?

Grâce à cette modification, il est prévu qu’environ 140 000 logements voient leur DPE gagner une ou plusieurs classes énergétiques. Cela concerne exclusivement les logements de petite taille, avec une surface comprise entre 9 m2 et 40 m2. Les modifications seront effectuées à partir du 1er juillet 2024.

Il est important de préciser que pour bénéficier de ce nouveau classement énergétique, les propriétaires n’auront pas besoin de réaliser un nouveau diagnostic. Le DPE sera automatiquement mis à jour pour les logements concernés. Découvrez si vous devez effectuer des travaux de rénovation ou non dans votre habitat.

Comment savoir si le DPE de mon logement change?

Un simulateur en ligne a récemment été mis en place sur le site de l’Observatoire DPE-Audit de l’Ademe pour estimer le classement énergétique de votre logement avec l’ajout du coefficient de pondération. Il suffit simplement d’indiquer le numéro de votre DPE. Cela dit, il faudra attendre le 1er juillet 2024 pour recevoir l’attestation officielle.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?