Dosage bouillie bordelaise pour 1 litre : Guide complet

4.5/5 - (136 votes)

La bouillie bordelaise est une solution couramment utilisée pour traiter divers problèmes de maladies fongiques et bactériennes sur les plantes. Elle est particulièrement prisée par les jardiniers amateurs et professionnels pour ses vertus préventives et curatives. Cet article explore comment préparer efficacement un dosage adapté à 1 litre d’eau.

🌟 Thème Principal🔍 Détails Importants💬 Points Clés
Qu’est-ce que la bouillie bordelaise ?– Mélange de sulfate de cuivre, chaux et eau.
– Utilisé pour traiter les maladies fongiques et bactériennes.
Origine : Développée à Bordeaux au XIXe siècle.
Composants principaux– Sulfate de cuivre : agit comme fongicide.
– Chaux éteinte : stabilise la solution et réduit l’acidité.
Effet : Préventif et curatif.
Préparation : dosages pour 1 litre– 10g de sulfate de cuivre.
– 12-20g de chaux éteinte.
– 1 litre d’eau.
Matériel : Doseur, pulvérisateur, gants, masque.
Étapes de préparation1. Dissoudre 10g de sulfate de cuivre dans 250ml d’eau tiède.
2. Mélanger 12-20g de chaux avec 750ml d’eau.
3. Combiner les deux solutions en remuant constamment.
Méthode : Mélange précis pour efficacité optimale.
Précautions d’usage et conservation– Utiliser immédiatement après préparation.
– Porter des gants et un masque de protection.
Sécurité : Éviter les irritations cutanées et inhalations.
Application de la bouillie bordelaise– Utiliser un pulvérisateur pour une couverture homogène.
– Appliquer par temps sec et non venteux.
Technique : Spray fin et uniforme.
Fréquence et périodes d’application– Tomates : toutes les deux semaines au début de la saison, puis toutes les trois à quatre semaines.
– Autres plantes : vignes, arbres fruitiers, pommes de terre, arbustes ornementaux.
Calendrier : Traiter selon un planning précis.
Avantages et considérations environnementales– Large spectre d’action contre les maladies fongiques.
– Faible coût et accessibilité.
– Accumulation de cuivre dans le sol.
Impact : Utiliser de manière responsable pour préserver l’environnement.

Qu’est-ce que la bouillie bordelaise ?

Dosage bouillie bordelaise pour 1 litre

La bouillie bordelaise est un mélange de sulfate de cuivre, de chaux (hydroxyde de calcium) et d’eau. Elle porte le nom de la ville de Bordeaux, où elle a été développée au XIXe siècle pour protéger les vignes contre les maladies.

A lire également :  Embellissez votre jardin avec des jolis pots de fleurs

Composants principaux

Les ingrédients fondamentaux de la bouillie bordelaise sont :

  • Sulfate de cuivre
  • Chaux éteinte (hydroxyde de calcium)
  • Eau

Le sulfate de cuivre agit comme un fongicide, tandis que la chaux aide à stabiliser la solution et réduit l’acidité du cuivre, rendant ainsi la solution moins nocive pour les plantes.

Préparation de la bouillie bordelaise : dosages

Pour préparer la bouillie bordelaise, il faut respecter minutieusement les doses afin d’assurer l’efficacité du traitement tout en évitant les effets néfastes sur les plantes.

Matériel nécessaire

Voici ce dont vous avez besoin :

  1. Un doseur
  2. Un pulvérisateur
  3. Gants et masque de protection
  4. Cuillère de mesure

Étape par étape : dosage précis pour 1 litre d’eau

Suivez ces étapes pour préparer correctement votre solution de bouillie bordelaise :

Étape 1 : préparation des ingrédients

Mesurez précisément 10 grammes de sulfate de cuivre et 12 à 20 grammes de chaux éteinte. Le rapport peut varier légèrement selon les recommandations du fabricant.

Étape 2 : dissolution du sulfate de cuivre

Dissoudre les 10 grammes de sulfate de cuivre dans une petite quantité d’eau tiède, généralement environ 250 ml, pour faciliter la dilution complète. Remuer jusqu’à ce que le sulfate de cuivre soit entièrement dissous.

Étape 3 : préparation de la chaux

Dans un autre récipient, mélanger lentement 12 à 20 grammes de chaux avec 750 ml d’eau restante. Veiller à bien mélanger pour obtenir une pâte homogène sans grumeaux.

Étape 4 : mélange final

Verser doucement la solution de sulfate de cuivre dans le mélange de chaux, en remuant constamment pour assurer une bonne intégration des substances. Ajouter de l’eau si nécessaire pour obtenir un volume total de 1 litre.

A lire également :  Quand et comment tailler un olivier ?

Précautions d’usage et conservation de la bouillie bordelaise

Utiliser cette solution immédiatement après sa préparation pour garantir son efficacité. Porter des gants et un masque lors de la manipulation pour éviter toute irritation cutanée ou inhalation de particules fines.

Application de la bouillie bordelaise

Une fois préparée, la bouillie bordelaise doit être appliquée correctement pour maximiser ses bénéfices.

Utilisation du pulvérisateur

Verser la solution dans un pulvérisateur propre et ajuster la buse pour obtenir un spray fin et uniforme. Cette dispersion fine permet une couverture homogène des surfaces foliaires.

Conditions optimales d’application

Appliquer par temps sec et non venteux pour éviter un lessivage rapide par la pluie ou la dérive excessive. Préférer le matin ou le soir pour prévenir les brûlures causées par les rayons du soleil sur les feuilles mouillées.

Fréquence et périodes d’application

La bouillie bordelaise est souvent utilisée suivant un calendrier précis, surtout pour certaines cultures sensibles aux maladies comme les tomates.

Sur les tomates

Traiter dès le début de la saison de croissance toutes les deux semaines, puis réduire la fréquence à toutes les trois à quatre semaines sous conditions climatiques favorables.

Autres plantes traitées

Les traitements à la bouillie bordelaise peuvent s’appliquer également sur d’autres cultures comme la vigne, les arbres fruitiers, les pommes de terre et certains arbustes ornementaux.

Avantages et considérations environnementales

L’utilisation de la bouillie bordelaise présente des avantages incontestables mais nécessite une conscience écologique.

Avantages

Parmi les principaux atouts de la bouillie bordelaise, notons son action à large spectre contre de nombreuses maladies fongiques telles que le mildiou et la septoriose. De plus, son faible coût et son accessibilité en font une option viable pour beaucoup de jardiniers.

A lire également :  Comment choisir la véranda en kit idéale : critères et conseils d'achat

Impact environnemental

Bien que la bouillie bordelaise soit efficace, l’accumulation de cuivre dans le sol peut poser des problèmes environnementaux à long terme en affectant les microorganismes bénéfiques et en altérant la fertilité du sol. Il est crucial de ne pas surdoser et de limiter le nombre de traitements annuels.

En respectant ces lignes directrices, vous assurerez non seulement la santé de vos plantations mais contribuerez également à une pratique de jardinage plus durable et responsable.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?