Fenêtres en bois : avantages, inconvénients et coûts

4/5 - (187 votes)

Pour construire et aménager leur propre maison de la manière la plus durable possible, de nombreux propriétaires optent pour des fenêtres en bois ainsi que des portes de balcon et de terrasse en bois. Mais le prix, bien plus élevé que celui des fenêtres en PVC, en vaut-il la peine ? De quel bois les cadres de fenêtres et les portes de balcon sont-ils d’ailleurs faits ? Et ne faut-il pas les repeindre sans cesse ? Nous faisons le point sur ce qui est vraiment vrai, car comme presque tous les matériaux, le bois présente des avantages et des inconvénients.

L’essentiel en bref sur les fenêtres en bois

l'essentiel en bref sur les fenêtres en bois
  • Les fenêtres en bois offrent une solution durable et écologique pour la construction ou la rénovation de bâtiments. L’avantage est que le bois est une matière première renouvelable qui peut stocker du CO2 et contribuer à améliorer l’efficacité énergétique.
  • Les fenêtres en bois créent un climat intérieur agréable grâce à leur isolation thermique naturelle et à leur régulation de l’humidité. Elles offrent une bonne isolation acoustique et contribuent à créer une atmosphère confortable sans émettre de produits chimiques nocifs.
  • Le choix du bois est déterminant pour la qualité et l’impact environnemental des fenêtres. Il convient de privilégier les bois issus d’une exploitation durable et certifiée, comme le mélèze, le pin ou l’eucalyptus, cultivés en Europe.
  • Les fenêtres en bois nécessitent un entretien régulier afin de prolonger leur durée de vie – utilisez des produits d’entretien spéciaux. Il est nécessaire de les repeindre au bout de dix à quinze ans, voire un peu plus tôt en fonction des conditions climatiques. 
  • Les fenêtres en bois n’ont jamais vraiment disparu. Elles ont simplement été concurrencées par d’autres fenêtres modernes – d’abord par les fenêtres en aluminium, puis par les fenêtres en PVC. Mais avec l’émergence de la tendance au retour au développement durable et au recyclage des matériaux de construction déjà utilisés, les fenêtres en bois et les portes de balcon et de terrasse en bois connaissent un renouveau.

Leurs fans s’extasient devant l’atmosphère chaleureuse et intime que les fenêtres en bois créent dans la maison – et devant le fait que ces classiques sont quasiment éternels – si on ne les détruit pas volontairement.

L’avantage des fenêtres en bois : Si vous voulez construire une nouvelle maison ou en rénover une ancienne, vous avez un choix énorme à votre disposition, de sorte qu’il y en a pour tous les styles et tous les goûts.

Avantages et inconvénients des fenêtres en bois

AvantagesInconvénients
✅ Matière première renouvelable❌ Très cher à l’achat
✅ Climat de vie agréable❌ Doivent être régulièrement entretenues
✅ Bonne isolation thermique
✅ Haute résistance à l’effraction (surtout pour les fenêtres en bois dur)
✅ Durable (haute qualité)
✅ Durable et respectueux de l’environnement (à l’exception des bois tropicaux)

Avantages des fenêtres en bois

Un aspect important pour de nombreux propriétaires est la conscience verte : Les fenêtres et portes en bois sont des produits durables, car le bois est une matière première importante et renouvelable. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle ce produit convainc par sa durabilité : contrairement aux fenêtres en plastique ou en aluminium, les fenêtres en bois peuvent être rénovées si elles ont été endommagées. Vous n’avez donc pas besoin de remplacer la fenêtre entière, y compris le cadre. Il suffit de faire réparer les dégâts par un professionnel ou de les réparer soi-même si l’on est un bricoleur averti.

En cas d’incendie, les fenêtres en bois sont également plus résistantes que les fenêtres en PVC. Contrairement aux idées reçues, les cadres en bois restent stables plus longtemps et n’émettent pas de fumées toxiques s’ils ont été traités correctement avec des vernis écologiques et solubles dans l’eau. Ce dernier point est valable aussi bien en cas d’incendie que dans la vie quotidienne – ce qui peut être une raison importante d’opter pour des fenêtres en bois, en particulier pour les personnes allergiques.

A lire également :  Pompe à chaleur air-air : fonctionnement, avantages et inconvénients

Les fenêtres en bois vous aident à isoler votre habitation. Les produits en bois offrent une isolation optimale, car l’air chaud et l’air froid peuvent circuler dans le cadre en bois, ce qui les empêche de s’échapper dans votre logement.

L’efficacité énergétique d’une fenêtre en bois est indiquée par le coefficient Uw. Celle-ci est calculée à partir des coefficients de transmission thermique du bois (valeur Uf) et du verre (valeur Ug) de la fenêtre en bois. En général, plus la fenêtre en bois est petite, plus la conductivité thermique du matériau est mauvaise (valeur Uw). Les portes-fenêtres ou les grandes fenêtres panoramiques ont de meilleures valeurs Uw.

Les cadres de fenêtres en bois dur offrent une sorte de protection naturelle contre les effractions en raison de la dureté du bois – à condition bien sûr que vous choisissiez les bonnes ferrures et le bon verre. Vos fenêtres et portes en bois avec cadre en bois sont encore plus résistantes aux effractions si vous y ajoutez des croisillons qui séparent le verre. Cela confère aux fenêtres et aux portes non seulement un plus en termes de style, mais aussi de personnalisation, car vous pouvez par exemple colorer les croisillons.

Attention : Les croisillons viennois ne sont pas des croisillons séparant le verre et servent uniquement à la décoration.

Inconvénients des fenêtres en bois

Les fenêtres en bois sont plus chères à l’achat que les fenêtres purement en PVC ou en aluminium. De plus, les fenêtres en bois nécessitent beaucoup de travail et d’entretien – si vous voulez en profiter longtemps.

De plus, l’achat de fenêtres en bois fabriquées à partir de bois tropicaux tels que le méranti ou l’eucalyptus peut nuire à l’environnement plutôt que de le protéger. Vous devez donc vous renseigner auprès du fabricant de fenêtres en bois sur l’origine du bois et ne pas acheter le produit si le bois utilisé pour vos fenêtres en bois ne provient pas d’une exploitation durable et équitable – c’est-à-dire s’il est certifié par un label FSC.

Si vous êtes pressé par le temps lors de la construction ou de la rénovation, vous risquez d’avoir du mal à respecter les délais avec des fenêtres en bois. Les différentes étapes de travail, plus le temps de séchage des vernis de protection et des lasures, peuvent prendre plusieurs jours. Un délai de livraison de plusieurs semaines pour des fenêtres en bois personnalisées est normal. Consultez donc le constructeur de fenêtres le plus tôt possible.

Fenêtres en bois : aspects écologiques

fenêtres en bois

Les fenêtres en bois constituent un choix durable pour la construction ou la rénovation de bâtiments. D’une part, le bois est une matière première renouvelable qui peut être obtenue à partir de forêts gérées durablement. Comparé à des matériaux non renouvelables comme l’aluminium ou le PVC, le bois est donc un choix plus écologique. D’autre part, la production de fenêtres en bois nécessite généralement moins d’énergie que la production de fenêtres en d’autres matériaux. La consommation d’énergie pour le traitement du bois est nettement inférieure à celle de l’aluminium ou du PVC, par exemple.

Une autre caractéristique positive du bois est qu’il est capable de stocker du CO2. Pendant leur croissance, les arbres absorbent le dioxyde de carbone de l’atmosphère et le stockent dans leur bois. En utilisant des fenêtres en bois, vous contribuez donc à réduire votre empreinte carbone tout en soutenant les efforts de lutte contre le changement climatique.

Le bois est un isolant naturel et offre une bonne isolation thermique. Les fenêtres en bois peuvent donc contribuer à améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment en réduisant les pertes de chaleur et en diminuant les besoins en chauffage. La consommation d’énergie pour le chauffage et la climatisation peut ainsi être réduite.

Remarque : Les fenêtres en bois peuvent avoir une longue durée de vie si elles sont régulièrement entretenues. En fin de vie, les fenêtres en bois peuvent être facilement recyclées ou compostées, ce qui contribue à réduire davantage les déchets.

Les fenêtres en bois créent un climat intérieur positif

Les fenêtres en bois peuvent contribuer de différentes manières à un climat intérieur agréable. Le bois, par exemple, est naturellement un bon isolant et offre une isolation thermique naturelle. Les fenêtres en bois gardent la chaleur à l’intérieur en hiver et la chaleur à l’extérieur en été. Cela permet de réduire la consommation d’énergie et de créer un climat intérieur plus uniforme.

En outre, le bois a la capacité d’absorber l’humidité et de la restituer si nécessaire. Cet équilibre naturel de l’humidité contribue à maintenir un niveau d’humidité confortable dans la pièce. Un climat intérieur équilibré peut réduire le risque de moisissure – et améliorer le bien-être des personnes.

A lire également :  Comment poser un pare-vapeur ?

Les fenêtres en bois offrent une bonne isolation acoustique, car le matériau peut absorber les ondes sonores. Elles réduisent ainsi le bruit extérieur et créent un environnement de vie ou de travail plus calme et plus agréable. Mais l’aspect esthétique du bois n’est pas non plus à négliger. Le bois a un aspect chaleureux et naturel qui crée une atmosphère confortable dans la pièce.

Le bois marque également des points en termes de santé de l’habitat. Contrairement à de nombreux matériaux synthétiques, les fenêtres en bois n’émettent pas de substances chimiques nocives dans l’air ambiant. Cela contribue à une meilleure qualité de l’air et à un climat intérieur plus sain. Le bois est un matériau de construction naturel qui ne contient pas de substances toxiques, à condition qu’il ne soit pas traité.

Les meilleures essences de bois pour les fenêtres en bois

On distingue généralement les cadres de fenêtres en bois dur ou en bois tendre. Les bois tropicaux et le chêne, par exemple, sont des bois durs, tandis que de nombreuses essences locales comme le pin et l’épicéa sont des bois tendres. Cependant, la qualité du matériau ne se résume pas à une classification grossière en bois tendres et bois durs. Selon le type de veinage que vous souhaitez, le caractère que vous souhaitez donner aux profilés en bois et votre budget, différentes essences de bois peuvent être envisagées pour vos nouvelles fenêtres.

Essence de boisOrigineCouleurDensité et DurabilitéIsolationEntretienRecommandation écologique
DouglasAmérique du NordBrun-rougeâtreMoyenneMoyenneMoyenModérée
MélèzeEurope, AsieRougeâtreÉlevéeMoyenneFaibleBonne
PinEurope centraleRougeMoyenneBonneDifficileBonne
ChêneDiversDiversVariableMoyenneVariableModérée
ÉpicéaHémisphère nordClairFaibleBonneMoyenBonne
MerantiAsie du Sud-EstRouge foncéÉlevéeMoyenneFaibleModérée avec
FSC
EucalyptusGlobal (divers)VariableVariableVariableVariableBonne avec
FSC

Fenêtres en bois en douglas

Le sapin de Douglas est originaire d’Amérique du Nord. Son bois a une couleur brun-rougeâtre et un aspect de fibres dentelées. Il est plus facile à imprégner que l’épicéa, par exemple, et est donc souvent utilisé comme bois de construction, notamment pour les charpentes.

Fenêtres en bois de mélèze

Le bois de mélèze est également rougeâtre, mais il s’assombrit au fil du temps. Le bois de mélèze est dur et lourd. C’est pourquoi les fenêtres en bois de mélèze sont difficiles à forcer et apportent une protection naturelle contre les effractions. En combinaison avec les ferrures et le vitrage appropriés, la sécurité atteint un niveau élevé.

Fenêtres en bois de pin

Le troisième bois rouge parmi les bois de construction est le pin. Il s’agit de la deuxième essence forestière la plus répandue en Europe centrale et son bois tendre peut être très résineux, ce qui peut rendre les teintures, les peintures et les lasures plus difficiles à appliquer. Le bois de pin présente une bonne isolation thermique.

Fenêtres en bois de chêne

Le hêtre possède de nombreux sous-genres dont les bois réagissent différemment à l’humidité. Le bois du chêne rouge, par exemple, n’est pas étanche à l’eau – en raison de ses innombrables galeries de pores. En revanche, le bois du chêne blanc est utilisé dans la construction navale. Un chêne planté en Allemagne abrite jusqu’à 500 espèces d’insectes. S’il existe une alternative, il est donc préférable de ne pas choisir des fenêtres en bois de chêne. De plus, les fenêtres en chêne sont souvent les plus chères des fenêtres en bois.

Fenêtres en bois en épicéa

Le bois d’épicéa est l’un des bois les plus utilisés dans l’hémisphère nord. Il convient très bien comme bois de placage et possède une bonne isolation thermique, car c’est un bois tendre. En termes de qualité, il existe toutefois de meilleures alternatives, car il est naturellement peu résistant aux intempéries. Une bonne couche de fond et une peinture de surface adaptée protègent toutefois parfaitement les variantes plutôt bon marché en bois de pin local.

Fenêtres en bois en meranti

Le meranti est un bois feuillu tropical qui est principalement abattu en Malaisie, en Indonésie ou au Brunei. La couleur du bois change en fonction de sa densité. Le meranti rouge foncé, dont les stocks diminuent rapidement, n’a pratiquement pas besoin d’entretien et est donc en fait parfaitement adapté à la fabrication de fenêtres. Plusieurs organisations de protection de l’environnement critiquent toutefois l’utilisation du bois de meranti et recommandent de ne l’acheter qu’auprès de producteurs certifiés FSC.

A lire également :  Les nouvelles aides financières du gouvernement : Ma prime adapt

Fenêtres en bois d’eucalyptus

La couleur du bois d’eucalyptus peut varier du clair au rouge foncé en passant par le brun rosé. La densité du produit provenant d’Inde, d’Afrique, de Chine ou du Brésil est également très variable, toutes les grumes ne sont donc pas adaptées à tous les usages. Ceux qui ont une densité élevée peuvent être utilisés dans la fabrication de fenêtres. Mais là encore, il faut veiller à la certification FSC. Il est préférable d’acheter la fenêtre en bois chez un fabricant qui soutient la culture durable de l’eucalyptus dans l’Union européenne, par exemple en Espagne.

Fenêtre bois-aluminium : un mélange de matériaux aux nombreuses propriétés positives

fenêtre bois aluminium

Si vous combinez le bois et l’aluminium en un seul produit, vous bénéficiez des avantages des deux matériaux. Le bois offre une atmosphère agréable et une bonne isolation thermique, tandis que l’aluminium est stable, léger et facile à entretenir. Les fenêtres bois-aluminium sont en fait des fenêtres en bois dont l’extérieur est recouvert d’un revêtement en aluminium. À l’intérieur de la maison, on peut donc tout de même profiter de beaux cadres de fenêtres en bois, tandis qu’à l’extérieur, le profilé de fenêtre robuste en aluminium résiste au vent et aux intempéries.

Quel est le prix des fenêtres en bois ?

Le prix des fenêtres en bois et des portes de balcon et de terrasse en bois est supérieur à celui des fenêtres en PVC ou en aluminium. Les fenêtres combinant plusieurs matériaux, comme le PVC et l’aluminium ou le bois et l’aluminium, sont encore plus chères si l’on considère le prix de base.

Les fenêtres en bois les moins chères sont généralement en pin et en épicéa. Certains fabricants retirent également les fenêtres en pin et en épicéa de leur garantie maison de dix ans. Le prix des fenêtres en chêne de haute qualité est souvent le plus élevé. Le meranti, le mélèze et l’eucalyptus se situent entre les deux.

Vous devrez payer des suppléments pour le type de profilé et, le cas échéant, pour le type d’ouverture, une imposte ou une sous-imposition supplémentaire, ainsi que pour le type de fenêtre lui-même (un ou deux battants ; ronde ou triangulaire). A cela s’ajoute le coût des croisillons si vous voulez des fenêtres à croisillons.

Une fenêtre en bois à un seul vantail avec un équipement de base et sans volet roulant coûte à partir d’environ 300 euros, sur Internet avec installation par vos soins. Plus la fenêtre en bois est grande et moins vous souhaitez la faire vous-même, plus le prix grimpe.

Remarque : Étant donné que le coût de l’essence de bois ne détermine qu’une partie du prix, misez avant tout sur une qualité élevée. Vous économiserez ainsi des coûts à long terme et augmenterez la valeur de votre bien immobilier.

Conseils pour l’installation de fenêtres en bois

En règle générale, lors de l’installation d’une fenêtre, il est préférable de travailler à deux. Avant de commencer à installer la nouvelle fenêtre en bois, vous devez vous assurer que tout est en ordre avec la maçonnerie autour de la fenêtre et avec l’embrasure. Le cas échéant, vous devez réparer les trous au préalable. L’espace entre le cadre en bois et le mur doit être compris entre trois et cinq centimètres – les dimensions du cadre de la fenêtre en bois doivent être choisies en conséquence.

Tenez également compte de la manière dont la fenêtre en bois s’ouvrira, c’est-à-dire si la poignée se trouve à gauche ou à droite et si le battant de la fenêtre s’ouvre vers la gauche ou vers la droite. Lors du vissage du cadre en bois, il est utile de serrer les vis dans le sens des aiguilles d’une montre, pièce par pièce, puis de redresser le cadre à l’aide du niveau à bulle.

En cas de doute, faites appel à une entreprise spécialisée, sans quoi des ponts thermiques apparaîtront rapidement. De plus, de petites fuites peuvent rapidement entraîner la formation de moisissures.

Comment entretenir correctement les fenêtres en bois ?

Les fenêtres en bois modernes sont dotées d’office d’un traitement de surface (généralement composé de sept étapes) qui prolonge la durée de vie des cadres de fenêtres et facilite leur entretien. Les sept étapes de la finition comprennent une protection contre le bleuissement – une couche d’apprêt qui empêche le bois de devenir bleu en raison de la pénétration de l’humidité.

Néanmoins, il est conseillé de traiter régulièrement les cadres en bois avec un lait d’entretien spécial, par exemple à chaque fois que vous nettoyez vos fenêtres. Cela vous permettra de retarder quelque peu le lasurage des fenêtres en bois. Tous les dix à quinze ans, vous devriez repeindre les fenêtres, au moins du côté exposé aux intempéries.

Si vous possédez encore d’anciennes fenêtres en bois, il se peut que la chaleur s’échappe de plus en plus. Il est alors important d’étanchéifier les fenêtres afin d’économiser de l’énergie et donc de l’argent. Dans les bâtiments anciens et les bâtiments classés, il est courant de devoir retirer et remplacer le mastic des fenêtres avec le temps.

Durabilité : quand est-il utile de remplacer les fenêtres ?

S’il s’agit d’un bâtiment ancien, vous devriez vous demander s’il est judicieux de remplacer les anciennes fenêtres par de nouvelles. En effet, toutes les fenêtres en bois ne se valent pas. Il existe de grandes différences dans la qualité de l’isolation thermique, selon l’année de construction. Une année de construction antérieure à 1995 indique en général que vos fenêtres ne sont pas équipées d’un vitrage à isolation thermique. Dans ce cas, vous devriez envisager de remplacer vos fenêtres.

En principe, la durée de vie, selon le type de bois et l’entretien, est d’environ 25 à 50 ans, parfois même beaucoup plus. C’est le bon moment pour les remplacer si vous entreprenez d’autres mesures d’isolation, comme l’isolation de la façade. Si vous rénovez en une seule fois, vous pouvez réduire les coûts, par exemple ceux liés à la mise en place d’un échafaudage.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?