L’impact de la couleur et de la lumière dans l’aménagement intérieur

4.8/5 - (135 votes)

La couleur et la lumière sont deux composantes essentielles pour transformer l’atmosphère d’une pièce. Ces deux facteurs peuvent radicalement améliorer la perception esthétique et fonctionnelle de votre espace de vie. Ils ont la capacité d’influencer votre bien-être et votre confort quotidien chez vous. Découvrez comment les exploiter intelligemment pour personnaliser votre aménagement intérieur.

Aménagement intérieur : l’utilisation de la couleur pour créer des ambiances et délimiter les espaces

L’emploi judicieux de la couleur permet d’instaurer des atmosphères singulières dans un logement. Cet élément peut être aussi utile pour structurer les espaces dans une maison ou un appartement. Chaque tonalité de couleur véhicule une ambiance particulière et peut être plus adaptée à une pièce qu’à une autre.

À cet effet, vous pouvez utiliser des teintes douces et neutres comme le beige et le blanc cassé pour créer une atmosphère apaisante. Quant aux tons pastel (bleu poudré, rose pâle, etc.), ils génèrent une ambiance légère et fraîche. Les couleurs profondes comme le vert forêt, le jaune moutarde et le gris ardoise insufflent élégance et sophistication à la déco.

De même, la couleur permet de délimiter visuellement les espaces selon leurs fonctions. Elle aide à structurer les pièces sans avoir à utiliser de barrières physiques qui peuvent être perçues comme superflues. Par exemple, vous pouvez peindre un pan de mur d’une teinte différente pour distinguer un espace bureau dans votre salon.

A lire également :  L'art de l'éclairage en cuisine : choisir la suspension parfaite

En raison de leurs effets psychologiques spécifiques, certaines couleurs doivent être choisies soigneusement pour délimiter un type de pièce donné. Par exemple, les tonalités chaudes comme le rouge et l’orange sont privilégiées pour aménager une cuisine, car elles stimuleraient l’appétit. Comme on peut le voir sur la page de Perene, par exemple, les tons froids, comme le vert et le bleu, sont davantage adaptés pour les chambres. Ces couleurs sont en effet censées favoriser la détente.

aménagement intérieur couleur lumière maison décoration déco espace pièce

Choisissez des teintes claires pour agrandir visuellement les pièces

L’utilisation de teintes claires est une astuce polyvalente en aménagement intérieur. Cela permet à la fois de créer une ambiance chaleureuse et de maximiser visuellement l’espace disponible. Cette méthode d’agrandissement visuel des pièces est particulièrement appréciée pour sa simplicité.

Nous vous encourageons à privilégier les couleurs pâles et neutres pour renforcer cet effet d’optique. Les tons comme le gris perle, le beige clair et le rose poudré figurent parmi les options populaires pour obtenir ce résultat. Il y a également le vert sauge qui élargit visuellement l’espace tout en y apportant une touche de fraîcheur.

N’hésitez pas à peindre l’ensemble des surfaces (murs, plafonds et boiseries) d’une pièce avec la même nuance de couleur. Cette stratégie permet d’éviter toute rupture visuelle qui pourrait réduire la sensation d’ouverture. Toutefois, si vous craignez qu’elle crée une atmosphère monotone, intégrez des éléments décoratifs de couleurs différentes.

Par ailleurs, vous pouvez miser sur les revêtements de sol (carrelage, parquet, linoléum, etc.) clairs pour agrandir visuellement vos pièces. En effet, ils ont tendance à réfléchir davantage la lumière, ce qui donne l’impression d’avoir une pièce plus grande. Ils instaurent aussi une atmosphère aérée en créant un effet d’ouverture sur l’espace.

A lire également :  Terracotta : Tout savoir sur cette couleur tendance

Des sources de lumière naturelle et artificielle pour dynamiser l’espace

Qu’elle soit naturelle ou artificielle, la lumière est un élément fondamental pour dynamiser une pièce. Elle participe activement à équilibrer l’espace tout en lui apportant de la vitalité. Elle contribue à l’esthétisme des volumes et à la modulation de l’ambiance dans une pièce. En aménagement intérieur, il est courant de combiner différentes sources de lumière artificielle pour dynamiser l’espace. Vous pouvez installer par exemple :

  • des luminaires suspendus,
  • des lampes LED à poser,
  • des dispositifs d’éclairage encastrés.

Il est possible d’utiliser des systèmes d’éclairage de sol et des appliques murales pour créer des jeux d’ombre et de lumière dans une pièce. Dans les chambres, des lampes de table LED avec variateur d’intensité conviendront pour moduler l’ambiance selon les besoins et le moment de la journée.

De surcroît, nous vous conseillons d’optimiser l’entrée de la lumière naturelle en choisissant convenablement vos fenêtres. Privilégiez les stores à battants, les ouvertures coulissantes et les fenêtres à guillotine afin d’apporter un plus grand flux de lumière.

Exploitez les contrastes de couleurs et d’éclairage pour accentuer les éléments architecturaux

Jouer sur les contrastes de couleurs et d’éclairage contribuera à souligner avec finesse les particularités architecturales de votre design intérieur. En ce sens, commencez par repérer les éléments architecturaux que vous aimeriez valoriser dans votre intérieur. Il peut s’agir de colonnes, de piliers, d’arcades, de plafonds voûtés, de cheminées, d’escaliers, etc.

Ensuite, demandez l’aide d’un professionnel pour identifier les contrastes de couleurs à associer pour faire ressortir les formes architecturales. Une autre stratégie consiste à disposer des spots d’éclairage en direction des éléments à valoriser.

A lire également :  Déco industrielle : comment marier les différents matériaux ?

Vous pouvez adoucir l’éclairage ambiant pour ne pas alourdir visuellement l’espace. Songez à varier les angles d’incidence lumineuse (orientation latérale, en hauteur ou vers bas) pour mettre en valeur certains aspects de l’architecture.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?