Comment poncer du béton ? 

4.5/5 - (196 votes)

Des pyramides égyptiennes aux premiers gratte-ciel modernes, le béton a une longue histoire dans la construction. De nos jours, vous pouvez voir du béton dans tous les domaines, des simples projets d’amélioration de l’habitat à la construction industrielle – et le ponçage du béton avant la finition peut apporter la touche finale parfaite. Pour vous aider à créer l’aspect désiré, nous avons élaboré ce guide qui vous guidera du début à la fin de votre projet. Voici comment poncer le béton.

Poncer du béton étape par étape

poncer du béton étape par étape
🏗️ Étape🔍 Description💡 Conseils et notes
1. Préparation du bétonÉliminer les bosses, combler les fissures avec un produit de remplissage de couleur similaireAssurez-vous que le béton est propre et légèrement humidifié avant de remplir
2. Choisir l’outil adéquatSélectionner des outils en fonction de la taille et du type de projet : papier de verre diamanté, ponceuse manuelle, ponceuse à bande, ponceuse à piedConsultez notre section de comparaison des outils pour plus de détails
3. Préparer la zone de travailRetirer ou couvrir les objets pour protéger de la poussière, diviser la surface en zones pour les grands projetsUtilisez des toiles en plastique pour protéger les objets
4. Mettez un équipement de protectionPorter des lunettes, un masque anti-poussière, et garder un aspirateur à portée de mainProtégez-vous des particules de silice nocives
5. Commencez à poncerUtiliser un grain grossier (30 ou 60), poncer à sec ou à l’eau, nettoyer entre les ponçages, finir avec un grain élevé (200-400)Poncer à l’eau pour minimiser la poussière de ciment
6. Nettoyez la zoneAspirez les débris, rincez à l’eau savonneuse, laissez sécher complètementAttendre jusqu’à deux jours pour un séchage complet
7. Appliquer une finitionAppliquer un produit de finition ou de scellement, ventiler si à l’intérieur, utiliser un pinceau pour les coins et un rouleau pour les surfacesLaissez sécher la finition pendant un à deux jour

Étape 1 : Préparation du béton

La première étape du ponçage du béton consiste à effectuer les travaux de préparation. Il s’agit notamment d’éliminer au burin les grosses bosses ou de combler les fissures et les trous.

Lorsque vous comblez des zones, utilisez un produit de remplissage des fissures d’une couleur similaire à celle de votre béton afin de rendre vos ajouts moins visibles. Enlevez toute poussière ou tout débris du trou afin que le produit de remplissage puisse adhérer correctement au béton déjà coulé. Humidifiez légèrement le béton avant d’ajouter le produit de remplissage, puis lissez la surface à l’aide d’une truelle. Laissez le mastic durcir complètement (généralement 24 à 48 heures) avant de continuer.

Étape 2 : Choisir l’outil adéquat

En fonction de votre projet, vous utiliserez différents outils. Consultez notre section de comparaison des outils pour savoir quel outil vous convient le mieux, ou suivez les règles empiriques suivantes :

  • Utilisez du papier de verre diamanté ou des tampons de polissage portatifs pour les petits projets tels que la réparation de fissures.
  • Utilisez une ponceuse à béton manuelle ou une ponceuse orbitale pour les petits projets ou les projets d’intérieur tels que les sols de salle de bains ou les comptoirs.
  • Utilisez une ponceuse à bande pour les projets plus importants et plus agressifs, comme les sols de garage.
  • Utilisez une ponceuse à béton ou une ponceuse à pied pour les grands espaces extérieurs comme les patios ou les allées.
A lire également :  Isolant Styrodur : tout savoir sur ses propriétés, son fonctionnement et son prix

Étape 3 : Préparer la zone de travail

Une fois que vous avez choisi l’outil approprié, il est temps de préparer votre espace de travail. Si vous poncez à l’intérieur, vous pouvez retirer tous les objets de la pièce ou les recouvrir de toiles en plastique pour les protéger de la poussière et des débris dangereux qui résultent du ponçage du béton.

Si vous disposez d’une grande surface de travail, il peut être utile de la diviser en plusieurs zones. Travaillez sur la finition correcte de chaque zone avant de passer à la suivante.

Étape 4 : Mettre un équipement de protection

La poussière émise lors du ponçage ou de la découpe du béton contient des particules de silice nocives qui peuvent entraîner un cancer du poumon. C’est pourquoi vous devez porter l’équipement de sécurité approprié avant de commencer votre projet de ponçage. Portez des lunettes et un masque anti-poussière pour éviter de recevoir des débris dans les yeux ou la bouche. Gardez également un aspirateur d’atelier à portée de main pour éliminer les débris résiduels une fois que vous avez commencé à poncer.

Étape 5 : Commencer à poncer

Avec l’équipement approprié et la zone préparée, vous pouvez commencer à poncer. Commencez par utiliser votre tampon de ponçage le plus grossier, généralement de 30 ou 60 grains. Vous pouvez poncer à sec ou à l’eau, mais il est généralement préférable de poncer à l’eau. Cela permet de contenir la poussière de ciment nocive, ce qui en fait l’option la plus sûre.

Après le premier ponçage, débarrassez la surface du béton de toute poussière ou de tout débris. Vous pouvez utiliser un aspirateur pour enlever les débris secs. S’il s’agit de débris humides – appelés boues – essuyez-les avec une serviette ou une éponge.

Continuez à poncer avec des grains de plus en plus fins. Nettoyez la surface du béton entre deux ponçages. Terminez avec un papier de verre à grain élevé. Les papiers de verre de 200 à 400 grains vous aideront à obtenir un béton très lisse.

Étape 6 : Nettoyer la zone

Après le ponçage, nettoyez bien votre zone de travail pour la préparer au scellement. Aspirez ou dépoussiérez les débris restants. Rincez votre zone avec de l’eau savonneuse et laissez-la sécher complètement, ce qui peut prendre jusqu’à deux jours.

S’il vous reste du mélange ou d’autres déchets, veillez à vous débarrasser correctement des gravats de béton en les amenant à une décharge ou en les donnant pour qu’ils soient recyclés.

Étape 7 : Appliquer une finition

Une fois que votre zone de travail est sèche, vous pouvez appliquer votre produit de finition ou de scellement. Vous protégerez ainsi le béton de l’usure. Il vous protégera également contre les déversements et les taches.

Si vous travaillez à l’intérieur, ouvrez les fenêtres pour assurer la ventilation. Suivez les instructions figurant sur votre produit lorsque vous appliquez un produit de finition. En règle générale, il est préférable d’utiliser un pinceau pour les coins et les bords et un rouleau sur toute la surface. Il faut généralement un à deux jours pour que la finition sèche complètement.

A lire également :  Maison modulaire : Avantages, inconvénients et coûts
Tutoriel vidéo sur comment poncer du béton

Quels outils utiliser pour poncer le béton ?

outils utiliser pour poncer le béton

Le choix d’outils appropriés peut faciliter et accélérer le ponçage du béton. Voici ce que vous devez savoir.

Tampons de polissage

Si vous ne devez poncer qu’une petite surface, vous pouvez le faire manuellement à l’aide de tampons de polissage ou de papier de verre diamanté. Ne choisissez pas un papier de verre ordinaire, car il n’est pas assez dur pour poncer correctement le ciment.

Avec vos tampons de polissage ou votre papier de verre diamanté, poncez votre surface en effectuant de longs mouvements et en exerçant une pression uniforme. Commencez par un grain plus grossier, puis passez à des grains plus fins pour obtenir une finition lisse et polie.

Idéal pour : Les petites surfaces telles que les fissures ou les trous comblés

Ponceuse à béton portative

Les ponceuses à main sont de petits outils électriques que vous pouvez facilement tenir pendant le ponçage. Elles disposent de différentes options de vitesse pour faciliter le travail de ponçage et sont souvent équipées d’un système d’alimentation en eau intégré. En raison de leur petite taille, elles sont faciles à manœuvrer, ce qui signifie qu’elles sont utiles dans les coins et sur les bords.

Elles conviennent mieux aux petites surfaces horizontales telles que les sols et les plans de travail des salles de bains. Leur utilisation à la verticale, sur un mur par exemple, peut parfois s’avérer difficile.

Idéal pour : Sols de salle de bains, plans de travail

Ponceuse à bande

Les ponceuses à bande sont des outils électriques dotés d’une boucle rotative de papier de verre. Ce sont des outils puissants qui peuvent poncer rapidement de grandes quantités de béton, ce qui les rend idéales pour les grands espaces comme les sols de garage.

Bien que ces outils soient parfaits pour les projets de ponçage agressifs, ils peuvent parfois laisser des traces de ponçage. C’est pourquoi vous pouvez commencer votre grand projet de ponçage avec une ponceuse à bande et le terminer avec un outil plus doux, comme une ponceuse à béton portative.

Idéal pour : Les sols de garage

Ponceuse orbitale

Les ponceuses orbitales sont des outils portatifs qui effectuent des mouvements circulaires aléatoires pendant le ponçage. Vous pouvez donc les utiliser pour poncer dans n’importe quelle direction, contrairement aux ponceuses à bande, que vous ne pouvez déplacer que vers l’avant ou vers l’arrière pendant le ponçage.

Pour poncer du béton avec une ponceuse orbitale, préparez votre espace de travail, puis mettez la machine en marche et effectuez des mouvements circulaires ou de va-et-vient.

Les ponceuses orbitales conviennent bien aux petits projets tels que les planchers ou les comptoirs de salle de bains. Elles conviennent également pour les étapes finales du ponçage, comme le lissage et le polissage.

Idéal pour : Planchers de salle de bains, comptoirs

Ponceuse à béton

Les ponceuses de sol pour béton sont de grandes machines électriques dotées de tampons de polissage rotatifs. Les utilisateurs peuvent marcher derrière ces machines et les pousser sur les surfaces qu’ils veulent poncer. Elles sont donc idéales pour les grandes surfaces extérieures, telles que les allées et les terrasses.

A lire également :  Combien de sac de béton tout prêt pour 1m2 ?

Certaines ponceuses de sol à conducteur marchant sont équipées d’une poignée réglable qui permet aux utilisateurs d’alterner entre le ponçage et le polissage.

Idéal pour : Les allées, les terrasses

Choisir une finition pour le béton

béton poli

Vos besoins en matière de ponçage varieront en fonction de l’aspect final que vous souhaitez obtenir. Voici quelques styles populaires et le ponçage qu’ils requièrent.

Béton poli

La finition polie est l’un des aspects les plus faciles à obtenir. Cette finition ne nécessite pas beaucoup de ponçage – seulement un ponçage rapide de la surface. L’objectif est simplement d’éliminer toutes les imperfections et de créer une finition super brillante à l’aide d’un papier de verre à grain élevé.

  • Ponçage nécessaire : Minime
  • Populaire pour : Planchers de garage

Béton teinté

Si vous voulez pousser le béton poli un peu plus loin, essayez de le teindre pour obtenir une finition colorée. Cet aspect nécessite la même quantité de ponçage qu’une finition polie – juste un ponçage rapide de la couche supérieure. Après le ponçage, appliquez une teinture colorée avant de terminer par un produit d’étanchéité.

  • Ponçage nécessaire : Minime
  • Populaire pour : Revêtement de sol pour la maison

Revêtement époxy

Les revêtements époxy sont une autre finition qui ne nécessite pas beaucoup de ponçage. Il vous suffit de poncer la surface. Cela crée une surface poreuse sur le béton à laquelle l’époxy peut adhérer. Veillez à poncer suffisamment en profondeur pour enlever toute peinture ou tout brillant qui pourrait déjà se trouver sur le béton à la suite d’une finition antérieure.

  • Ponçage nécessaire : Minime
  • Populaire pour : Planchers de garage

Sel et poivre

Avec une finition poivre et sel, de minuscules morceaux de roche ou de gravier à l’intérieur du béton – appelés granulats – sont partiellement exposés. Les granulats exposés peuvent ressembler à du sel et du poivre, d’où le nom. Cet aspect nécessite un ponçage modéré pour enlever la couche supérieure et commencer à exposer les granulats du béton – environ un seizième de pouce.

  • Ponçage nécessaire : Modéré
  • Populaire pour : Applications industrielles, comme les sols d’écoles ou de centres commerciaux

Granulats apparents

Le granulat exposé va plus loin que l’aspect poivre et sel en commençant à découvrir le granulat et en révélant complètement le gravier, les pierres et les autres matériaux contenus dans le béton. Pour obtenir cet aspect, il est nécessaire de procéder à un ponçage assez poussé. Vous devrez enlever environ un quart de pouce de béton sur le dessus, donc optez pour des outils de ponçage plus agressifs.

  • Ponçage nécessaire : Maximum
  • Populaire pour : Allées, patios

Entretien du béton

Une fois que vous avez fini de poncer et de sceller votre béton, entretenez-le correctement pour éviter d’endommager votre dur labeur. Voici quelques conseils généraux à suivre :

Ne placez pas de tapis à endos de caoutchouc sur le béton fini. Ils peuvent retenir les vapeurs émises par le béton et entraîner un dépôt minéral dur.

Ne placez pas de plantes en pot directement sur le béton fini. Elles peuvent également retenir les vapeurs et créer des dépôts minéraux. Utilisez plutôt une jardinière munie de pieds ou de contremarches pour permettre une bonne ventilation.

Mettez des capuchons de protection sur tous les pieds de meubles qui reposeront sur le béton. Vous éviterez ainsi l’apparition de rayures et d’éraflures.

Utilisez de la cire pour le sol dans les zones très fréquentées. Vous obtiendrez ainsi une couche de protection supplémentaire pour votre béton.

En hiver, remplacez le sel par du sable ou de la litière pour chat afin d’améliorer la traction. De nombreux sels peuvent désintégrer les produits d’étanchéité du béton et causer des dommages.

Utilisez toujours une serpillière propre et de l’eau sur les sols en béton finis. Pour les grandes surfaces, utilisez une machine à laver les sols automatique.

FAQ sur le ponçage du béton

Est-il possible de poncer du béton ?

Oui, vous pouvez poncer le béton à la main ou à l’aide d’un outil électrique. La méthode que vous choisirez dépendra de l’aspect final que vous souhaitez obtenir et de la taille du chantier. Pour les petites réparations et les finitions, vous pouvez poncer manuellement à l’aide de tampons de polissage du béton ou de papier de verre diamanté. Pour les grandes surfaces comme les comptoirs et les planchers, vous devrez utiliser un outil électrique comme une ponceuse orbitale.

Que vous poncez le béton à la main ou à l’aide d’un outil électrique, il est préférable de poncer les surfaces humides plutôt que les surfaces sèches. Vous réduirez ainsi la quantité de poussière de ciment et de débris nocifs.

Pourquoi poncer le béton ?

Le ponçage du béton présente plusieurs avantages, notamment :

– Arrondir les bords : Avec le temps, le béton peut s’écailler et créer des arêtes vives. Le ponçage permet d’adoucir ces arêtes et de créer une surface plus sûre.
– Réparer les imperfections : Si votre béton présente des fissures ou des trous, réparez-les à l’aide d’un produit de remplissage, puis poncez la zone. Vous obtiendrez ainsi un mélange homogène entre le béton précédent et la zone nouvellement remplie.
– Préparer la finition : Si vous souhaitez ajouter un scellant ou une finition à vos planchers ou comptoirs en béton, vous devrez d’abord poncer la surface pour la préparer à recevoir la finition.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?