Fenêtres en aluminium : Avantages, inconvénients, isolation et coûts

4.3/5 - (139 votes)

Les fenêtres en aluminium présentent un certain nombre d’avantages que l’on ne retrouve pas à un niveau comparable dans les fenêtres en PVC ou en bois. Les excellentes propriétés de l’aluminium font de ce matériau une alternative performante dans la construction de fenêtres.

🔩 AvantagesDurabilité, faible entretien, polyvalence, excellente isolation avec des profilés complexes
🚧 InconvénientsCoût initial élevé, nécessité de revêtements pour éviter l’oxydation
🌡️ Isolation ThermiqueValeur U jusqu’à 1,3 W/m²K, dépendant du vitrage et des profilés
🎨 Options de RevêtementAnodisation pour résistance, revêtement par poudre pour couleur et protection
🧼 EntretienNettoyage biannuel recommandé, utilisation de nettoyants neutres et abrasifs pour taches tenaces
💰 CoûtsEnviron deux fois plus cher que le PVC, mais compensé par durabilité et économies d’énergie
🚪 Combinaisons de MatériauxOptions bois-aluminium pour chaleur intérieure et résistance extérieure; alu-plastique pour isolation et longévité
📏 Prix ExempleFenêtre à un vantail 110 cm x 140 cm coûte entre 240 et 520 euros selon l’ouverture et le vitrage

Avantages et inconvénients des fenêtres en aluminium

avantages et inconvénients des fenêtres en aluminium
AvantagesInconvénients
✅ Durable et résistant aux intempéries❌ Production très énergivore
✅ Faible poids❌ Frais d’isolation supplémentaires
✅ Peu d’entretien et de réparation❌ Déformable en cas de variations de température
✅ Très bonne isolation thermique❌ Coût d’achat élevé
✅ Grande stabilité

Les fenêtres en aluminium jouissent d’une excellente réputation : elles sont considérées comme particulièrement solides, faciles à entretenir et polyvalentes. Cependant, la légèreté de leur construction et les bonnes propriétés du matériau ne sont pas vraiment avantageuses. De même, les fenêtres modernes en aluminium ont certes d’excellentes propriétés isolantes, mais celles-ci ne peuvent être obtenues qu’au moyen de profilés de cadre complexes et d’un effort d’isolation supplémentaire. Il convient donc de bien peser les avantages et les inconvénients.

A lire également :  Comment poser un pare-vapeur ?

Fenêtres en aluminium avec isolation thermique optimale

Comme les fenêtres en bois, l’aluminium possède une très bonne conductivité thermique. Les anciennes fenêtres en aluminium ont généralement une isolation thermique relativement faible. Les fenêtres modernes en aluminium sont en revanche composées de plusieurs coques, dont chacune est séparée par un noyau isolant. On obtient ainsi une très bonne valeur d’isolation.

Le vitrage est également déterminant pour l’efficacité énergétique. L’utilisation d’un verre à isolation thermique, par exemple, a un effet particulièrement positif sur les propriétés énergétiques de la fenêtre.

Le facteur décisif dans le choix d’une fenêtre est la valeur U ou le coefficient de transmission thermique. Celui-ci indique la perméabilité à la chaleur d’un élément de construction. Plus la valeur U est faible, meilleure est l’isolation thermique. Les fenêtres modernes en aluminium ont une valeur U de 1,3 W/m²K ou moins, ce qui, en combinaison avec un vitrage multiple, signifie une bonne, voire une très bonne isolation thermique.

Revêtements des fenêtres en aluminium

Différents procédés de revêtement permettent également de créer des designs et des applications variés pour l’aluminium. Un revêtement adéquat est également nécessaire car l’aluminium nu s’oxyde et devient gris avec le temps. Pour améliorer la surface, l’aluminium des fenêtres peut être anodisé ou revêtu par poudre. Il est également possible d’appliquer des revêtements spéciaux résistants aux intempéries ou des revêtements décoratifs en bois.

Anodisation

Le processus chimique de l’anodisation permet d’appliquer une couche d’oxyde sur la surface de l’aluminium. Cela renforce le revêtement naturel de cent fois. La résistance aux intempéries et aux agressions chimiques est ainsi garantie à long terme. Les couleurs typiques de l’anodisation sont l’or, l’argent ou le bronze. Cependant, il est également possible de colorer l’aluminium directement après l’anodisation. Les pigments de couleur se lient alors à la couche d’oxyde.

A lire également :  Les avantages d'une construction de maison certifiée NF

Revêtement par poudre

Dans ce procédé, le matériau est d’abord soigneusement nettoyé et dégraissé. La poudre de résine polyester ou époxy est ensuite pulvérisée, fondue et finalement cuite au four. Le revêtement par poudre permet de réaliser toutes les couleurs RAL. Les revêtements traditionnels peuvent s’estomper avec le temps et leur structure relativement souple et lisse est sensible aux rayures. Les nouvelles poudres présentent une résistance aux intempéries nettement supérieure et sont plus résistantes grâce à leur surface rugueuse.

Comment nettoyer les fenêtres en aluminium ?

Bien que le revêtement en poudre et l’anodisation protègent les cadres en aluminium, il ne faut pas négliger leur nettoyage. La graisse et l’huile peuvent être facilement éliminées avec des nettoyants neutres disponibles dans le commerce. Pour les salissures plus importantes, comme la suie, il est préférable d’utiliser des nettoyants neutres en combinaison avec des abrasifs. Selon l’emplacement, il est recommandé de nettoyer les surfaces des profilés en aluminium deux fois par an.

Combien coûtent les fenêtres en aluminium ?

combien coûtent les fenêtres en aluminium

Les fenêtres en aluminium avec une bonne isolation thermique sont environ deux fois plus chères que les fenêtres avec des cadres en plastique. Cependant, en raison de leur longévité et de la rareté des travaux d’entretien nécessaires, il vaut vraiment la peine d’accepter un coût d’achat plus élevé.

De plus, la différence entre les anciennes et les nouvelles fenêtres en aluminium est énorme en termes d’isolation thermique et d’efficacité énergétique. C’est pourquoi le coût de remplacement des anciennes fenêtres est très rapidement amorti par les économies d’énergie qui suivent. Une fenêtre en aluminium à un vantail de 110 cm x 140 cm coûte entre 240 et 520 euros, sans accessoires et selon le type d’ouverture et de vitrage.

A lire également :  Comment poser un appui de fenêtre intérieur ?
Type d’ouvertureVitragePrix
Vitrage fixeDouble vitrageà partir de 240 euros
Vitrage fixeTriple vitrageà partir de 250 euros
Ouverture oscillo-battanteDouble vitrageà partir de 510 euros
Ouverture oscillo-battanteTriple vitrageà partir de 520 euros

Notre conseil : Nous vous aidons à trouver la bonne entreprise spécialisée pour l’installation de vos fenêtres en aluminium. Nous vous recommandons gratuitement et sans engagement jusqu’à trois entreprises spécialisées de votre région.

Combinaisons de matériaux comme alternative

Différentes combinaisons de matériaux constituent une alternative aux cadres en aluminium pur. Vous avez le choix entre des fenêtres en bois-aluminium et des cadres de fenêtres en PVC et en aluminium. De cette manière, vous pouvez profiter des propriétés positives de plusieurs matériaux.

Fenêtres bois-aluminium

Les fenêtres bois-aluminium confèrent à la pièce une atmosphère chaleureuse grâce à leur face intérieure en bois. Sur la face extérieure, un revêtement en aluminium est appliqué, ce qui rend le cadre très résistant et imperméable aux intempéries.

Les fenêtres en bois-aluminium sont les plus chères de toutes les variantes de cadres. Cependant, elles combinent également les meilleures propriétés d’isolation, la diversité de conception, la facilité d’entretien et les aspects écologiques dans un seul cadre.

Fenêtres alu-plastique

Une autre possibilité est l’utilisation de cadres en plastique avec une coque extérieure en aluminium. Le profilé du cadre se compose alors de plusieurs chambres, ce qui permet d’obtenir de très bonnes valeurs d’isolation thermique.

L’aluminium à l’extérieur assure une durée de vie particulièrement longue au cadre. Le coût des cadres en plastique-aluminium est légèrement supérieur à celui des cadres traditionnels en aluminium.

FAQ sur les fenêtres en aluminium

Pourquoi les fenêtres en aluminium sont-elles faciles à entretenir ?

Les cadres de fenêtres en aluminium ne deviennent pas poreux et ne se décolorent pas, comme cela peut arriver avec le temps pour les fenêtres en PVC. De plus, elles n’ont pas besoin d’être régulièrement lasurées ou peintes comme les fenêtres en bois. Le matériau est très résistant aux influences extérieures.

Dans quelles couleurs les fenêtres en aluminium sont-elles disponibles ?

L’aluminium anodisé n’est souvent proposé qu’en argent, bronze et noir. Grâce au procédé de revêtement par poudre, toutes les couleurs RAL sont réalisables. Il est également possible d’imiter les essences de bois les plus diverses.

Comment reconnaître une bonne fenêtre en aluminium ?

Les spécialistes peuvent juger de l’extérieur de la qualité des ferrures, mais il est difficile de juger de la structure d’un cadre de fenêtre. Pour les non-initiés, c’est presque impossible. Vous pouvez donc vous fier aux labels de qualité et aux certificats, tels que le label de qualité RAL.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?