Rénover les portes : Ce qu’il faut savoir

4.2/5 - (139 votes)

Les portes offrent une sécurité, une protection contre le bruit et sont bien sûr aussi un élément important de l’aspect visuel de l’habitat et des pièces. Nous vous montrons dans cet article comment rénover les portes.

🏷️ Section📌 Détails
🚪 Amélioration de l’apparence– Peinture, vernis, huile pour bois, lasures
– Nettoyage et ponçage avant application
🚪 Rénover l’encadrement de la porte– Peinture ou recouvrement des chambranles
– Utilisation d’entourages de rénovation spéciaux
🛠️ Prévenir les dommages– Protection des bords avec des profilés ronds
– Méthode du postformage pour résistance aux chocs
🌬️ Étanchéité aux courants d’air– Utilisation de joints à brosse, en mousse ou en caoutchouc
– Identification des espaces et fuites
🔇 Insonorisation– Plaques de mousse ou portes insonorisantes
– Installation de nouveaux panneaux et huisseries
🔒 Sécurité renforcée– Ferrures de sécurité modernes, serrures multipoints
– Classes de résistance WK 1 à WK 6
🏠 Classes de résistance– Protection de base (WK 1) à protection maximale (WK 6)
– Évaluation du risque d’effraction

Rénover les portes : Amélioration de l’apparence

ouvrier entrain de peindre une porte en bois

Vous pouvez rénover les portes de différentes manières. Peindre, vernir et huiler les portes les rend plus attrayantes. Vous pouvez également utiliser des lasures pour bois. Pour les petits dommages comme les bosses, vous avez besoin de mastic et de papier de verre.

  1. Si vous souhaitez donner un coup de neuf à vos portes, utilisez de la laque acrylique, de la laque de craie, de la lasure pour bois ou de l’huile pour bois. N’utilisez pas de vernis à base de résine synthétique.
  2. Avant de peindre, de vernir, de lasurer ou d’huiler vos portes, nettoyez soigneusement les surfaces. Celles-ci doivent être exemptes de graisse et de poussière.
  3. Les bosses doivent être comblées avec du mastic, puis la couche supérieure doit être poncée. Pour cela, utilisez un papier abrasif de 240. Pensez aux rainures et aux bosses sur les portes à cassettes.
  4. Aspirez ensuite la poussière de ponçage. Appliquez ensuite la couche de fond. Pour les lasures et les huiles, n’appliquez pas d’apprêt. Laissez sécher la surface et poncez-la à nouveau.
  5. Enfin, peignez la porte. Faites-le de manière uniforme et rapide. Enlevez immédiatement les traces de peinture. Laissez la porte sécher complètement.
A lire également :  Histoire et évolution du tufting : De l'artisanat à la mode maison

Rénover l’encadrement de la porte

En plus de la porte, vous pouvez également rénover les chambranles. Beaucoup d’huisseries sont en acier et grises. Vous pouvez les peindre ou les recouvrir de bois. Il existe pour cela des entourages de rénovation spéciaux. Vous les réglez en fonction de l’épaisseur du mur et les adaptez individuellement. L’avantage est que vous n’avez pas besoin d’enlever les anciennes huisseries lors de la rénovation, vous ne faites que les masquer.

Les chambranles sont disponibles dans différents styles et avec différentes finitions. Ils sont disponibles en placage de bois véritable, en stratifié et en décor.

Prévenir les dommages

Les bords du panneau de porte sont souvent les plus susceptibles d’être endommagés. Vous pouvez protéger certaines portes intérieures avec des profilés ronds sans raccord et sans joint. Les fabricants ont recours à la méthode dite du postformage. Le panneau de porte donne l’impression d’avoir été fabriqué d’une seule pièce. La transition entre la feuillure de la porte et le revêtement de l’huisserie est légèrement arrondie. Les profilés ronds résistent mieux aux chocs et aux manipulations rudes. De plus, vous pouvez nettoyer les profilés ronds plus facilement que les bords de feuillure normaux.

Étanchéité des portes aux courants d’air

Si les portes ne sont pas correctement scellées et isolées, il peut y avoir des courants d’air dans votre logement. Vous n’avez pas besoin de remplacer vos portes pour empêcher cela. Il est possible d’étanchéifier une porte après coup.

Avant de commencer, vérifiez d’où proviennent les courants d’air. Pour ce faire, examinez tous les côtés de vos portes. Recherchez les grands espaces entre le sol, le plafond et le cadre de la porte. Ouvrez les portes pour trouver les joints endommagés.

A lire également :  Le porte-savon : L'indispensable dans votre maison

Une fois que vous avez trouvé les ponts thermiques, il est temps d’éliminer le problème. La manière de procéder dépend de la taille de l’espace. Si l’espace entre la porte et le sol est très petit, des joints à brosse peuvent aider. Si l’espace est plus grand – entre 1 cm et 2 cm – vous pouvez installer des joints en mousse. Pour les espaces entre la porte et le cadre, les joints en caoutchouc sont la solution.

Augmenter l’insonorisation

Pour augmenter l’insonorisation de la porte, vous pouvez placer des plaques de mousse sur les portes intérieures ou utiliser des rideaux antibruit. Cependant, non seulement ces derniers ont souvent un aspect peu accueillant, mais ils produisent rarement les effets escomptés. Il peut donc être intéressant d’installer des portes insonorisantes modernes si nécessaire. Dans certains cas, il suffit d’installer un nouveau panneau de porte et une nouvelle huisserie. Ainsi, vous n’avez pas besoin de remplacer l’élément de porte complet avec son cadre.

Conseil : l’isolation acoustique d’une porte est d’autant meilleure que sa masse et sa flexibilité sont élevées.

Concevoir des portes sûres

une personne remplace le cylindre de fermeture d'une porte

Si vous souhaitez renforcer la sécurité d’une porte d’entrée, vous pouvez utiliser des ferrures de sécurité modernes. Il est important que le panneau de porte, l’huisserie et la fixation répondent aux exigences de certaines classes de résistance.

Vous pouvez également installer un cadre dormant avec une serrure multipoints et un revêtement d’embrasure. Complétez-le avec un panneau de porte moderne. Vous obtiendrez ainsi une bonne protection contre les effractions pour la porte et la fenêtre.

Cachez le passage avec un cadre dormant qui a le design d’une porte. Le cadre accueille également les renforts de sécurité pour la serrure et les paumelles.

Remarque : demandez conseil à des professionnels, en particulier dans les domaines liés à la sécurité, et si nécessaire, demandez l’aide d’un spécialiste pour l’installation.

Classes de résistance pour des portes sûres

Il existe différentes normes de sécurité pour les portes et les fenêtres. Vous pouvez améliorer votre protection à l’aide de serrures de sécurité, de paumelles et de panneaux de porte résistants.

Il existe six classes de résistance (WK 1 à WK 6) pour une protection anti-effraction testée, contenues dans les normes de sécurité. Les classes tiennent compte de l’équipement et de la ténacité des cambrioleurs potentiels. Dans la plupart des cas, les cambrioleurs font levier sur les portes du côté de la serrure. Une autre possibilité est de casser le barillet ou de le retirer de la serrure. Ils utilisent pour cela des outils spéciaux. Les portes des maisons individuelles et des immeubles protègent principalement contre les attaques mécaniques.

A lire également :  Les critères pour le choix du lit coffre parfait

Les classes de résistance se répartissent comme suit en fonction de l’équipement et de l’habileté des cambrioleurs :

  • La classe de résistance WK 1 offre une protection de base contre les cambrioleurs occasionnels. Ceux-ci n’utilisent que la force physique. En conséquence, les portes et les fenêtres doivent résister aux tentatives d’effraction par coups de pied, sauts, déchirures et jets d’épaule. Elles n’ont cependant qu’une faible protection contre l’utilisation d’outils à levier.
  • WK 2 protège déjà contre les outils simples. Il s’agit notamment des tournevis, des pinces ou des coins. Ils sont généralement utilisés pour forcer des éléments verrouillés et verrouillés. Les portes de cette classe résistent à plus de 80% des tentatives d’effraction.
  • Les portes de classe WK 3 résistent également à l’utilisation d’un pied de vache, d’un tournevis professionnel ou de plusieurs tournevis.
  • Les portes de classe WK 4 protègent contre les malfaiteurs expérimentés. Elles résistent même aux outils de sciage et de percussion tels que marteau, burin, hache à frapper, ciseau à bois ou perceuse sans fil.
  • La classe de résistance 5 offre une protection contre les délinquants expérimentés utilisant des outils électriques comme une perceuse, une scie sauteuse ou une scie sabre et une meuleuse d’angle.
  • Les portes de la classe de résistance WK 6 offrent la meilleure protection. Elles résistent longtemps aux attaques avec des perceuses puissantes, des meuleuses d’angle performantes, des scies sauteuses ou des scies sabres.

Évaluer le risque d’effraction

Avant d’acheter une porte ou une fenêtre, analysez le risque d’effraction. Tenez compte à cet égard de :

  • La visibilité du terrain et de la maison.
  • Les objets de valeur dans la maison
  • La fréquence de présence des personnes dans le bâtiment.

Si vous construisez ou rénovez vous-même une maison, vous pouvez déterminer vous-même la classe de résistance de vos portes. Vous pouvez également faire installer un système de sécurité smart home. Renseignez-vous auprès de la police sur les mesures de protection contre le cambriolage qui sont utiles. Les commissariats de police, les directions de la police et les autorités de police du district sont des points de contact appropriés.

Astuce : dans certains cas, vous pouvez économiser sur les assurances en installant des portes et des fenêtres à partir de la classe de résistance WK 3. Certaines compagnies d’assurance habitation proposent des réductions de primes dans ce cas.

Consulter le certificat de contrôle

Toutes les portes verrouillées ne sont pas sûres. Dans de nombreuses situations, elles échouent aux tests professionnels. Les portes testées avec un cylindre profilé de sécurité et une protection contre le perçage et l’extraction atteignent leur classe de résistance. Les mesures de sécurité conformes aux normes sont confirmées par des certificats d’essai. Si un produit n’a pas de certificat, vous devriez évaluer de manière critique s’il est approprié.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?